Cinq francs pour soutenir la Braderie

La manifestation qui se tient du 2 au 4 septembre à La Chaux-de-Fonds introduit le cashless ...
Cinq francs pour soutenir la Braderie

La manifestation qui se tient du 2 au 4 septembre à La Chaux-de-Fonds introduit le cashless. Lors du premier chargement de la carte, cinq francs seront prélevés pour contribuer au financement de la fête. Entretien avec Pierre-André Stoudmann, président de la manifestation

Le président central de la Braderie de La Chaux-de-Fonds Pierre-André Stoudmann était invité de La Matinale ce vendredi. Le président central de la Braderie de La Chaux-de-Fonds Pierre-André Stoudmann était invité de La Matinale ce vendredi.

La Chaux-de-Fonds s’apprête à vivre au rythme de la Braderie. La manifestation se tient du 2 au 4 septembre. De nombreuses animations sont prévues. Onze compagnies professionnelles, de France, de Belgique, d'Espagne, des Pays-Bas et de Suisse, offriront des spectacles de déambulation. Des concerts sont aussi au menu. « Il y en a pour tous les goûts et tous les âges », commente Pierre-André Stoudmann, président central de la manifestation, invité de La Matinale ce vendredi.

La Braderie vit cette année une révolution avec la fin de l'argent liquide pour, notamment, mieux gérer les 300'000 gobelets réutilisables. Environ 85'000 cartes cashless ont été prévues. « Les stands ont compris que c’était un immense avantage pour eux », détaille Pierre-André Stoudmann.

Pour soutenir la manifestation, cinq francs seront prélevés sur le premier chargement d’argent. Pour le président de la Braderie, cette contribution qui correspond plus ou moins au prix d’une bière est tout à fait acceptable et met en avant la gratuité de nombreuses prestations. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus