Une place Agota Kristof en 2023 à Neuchâtel

La place, au sud du collège latin, à Neuchâtel sera baptisée du nom de l'écrivaine Agota Kristof ...
Une place Agota Kristof en 2023 à Neuchâtel

La place, au sud du collège latin, à Neuchâtel sera baptisée du nom de l'écrivaine Agota Kristof. Les autorités communales ont souhaité rendre hommage à une autrice reconnue dans le monde entier, qui a vécu à Neuchâtel, après avoir fui la répression en Hongrie en 1956

La place qui se trouve au sud du collège latin sera renommée au nom de l'autrice Agosta Kristof. (Photo : Ville de Neuchâtel). La place qui se trouve au sud du collège latin sera renommée au nom de l'autrice Agosta Kristof. (Photo : Ville de Neuchâtel).

Une place renommée en hommage à l’autrice Agota Kristof. « Constatant la sous-représentation des femmes et d’autres groupes sociaux dans l’espace public, la Ville de Neuchâtel a mené une réflexion qui se traduit aujourd’hui par la volonté d’attribuer aussi souvent que possible des noms de femmes à des rues ou des places », a-t-elle indiqué jeudi. La place sera inaugurée en 2023. L’autrice avait fui la répression en Hongrie en 1956

L’inauguration officielle sera liée à un ou plusieurs événements, notamment sous l’égide de la Bibliothèque publique et universitaire, mettant en lumière l’œuvre d’Agota Kristof et son lien avec Neuchâtel où elle est décédée le 27 juillet 2011. La famille de l’écrivaine a été consultée pour le choix de la place.

Le Conseil communal va aussi baptiser un nouveau lieu dans le secteur ouest de la ville, à la suite d'un développement urbain. La Place de l'escargot, dont le nom est issu d’une démarche citoyenne, sera vernie lors de la fête de l’Association de quartier Draizes sans limite (ADSL) le 27 août.

Une seconde place, située dans le secteur ouest de la ville, sera nommée « Place de l’escargot ». (Photo : Ville de Neuchâtel) Une seconde place, située dans le secteur ouest de la ville, sera nommée « Place de l’escargot ». (Photo : Ville de Neuchâtel)

« L’idée de l’escargot provient bien sûr du nom de la rue de Bourgogne à proximité », a expliqué Aline Verdon, coprésidente de l’ADSL, cité dans le communiqué. « C’est aussi un animal sympathique, qui symbolise le temps long, le besoin de ralentir nos activités frénétiques et prendre le temps de la rencontre ». /ATS-elc-comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus