Des défis pour les entreprises neuchâteloises

Le franc suisse a atteint de nouveaux sommets lundi face à l'euro. À cette problématique s’ajoutent ...
Des défis pour les entreprises neuchâteloises

Le franc suisse a atteint de nouveaux sommets lundi face à l'euro. À cette problématique s’ajoutent le manque de matières premières, la pénurie de main-d’œuvre, une hausse du prix de l’énergie et des coupures d’électricités. Pour les aider, la CNCI a mis sur pied une Task force énergie

Emmanuel Raffner était en direct dans La Matinale jeudi matin. Emmanuel Raffner était en direct dans La Matinale jeudi matin.

Les temps ne sont pas faciles pour les entreprises neuchâteloises. Lundi, le franc suisse a atteint de nouveaux sommets face à l’euro. La devise s'échangeait à 96 centimes pour un euro. Une problématique qui n’est pas nouvelle. Les entreprises y sont confrontées depuis une dizaine d’années. À cette situation s’ajoutent le manque de matière première, la pénurie de main-d’œuvre, une hausse du prix de l’énergie et des annonces coupures de courant. La Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie épaule les entreprises et les aide à trouver les meilleures solutions et informations. Elle a d’ailleurs mis sur pied une Task force énergie. Emmanuel Raffner le président de la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie est venu faire le point de la situation jeudi dans La Matinale./sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus