Quelques aléas sur le chemin du collège de Beauregard à Neuchâtel

Près de 19'600 Neuchâtelois ont retrouvé les bancs d’école ce lundi. Quelques couacs, qui seront ...
Quelques aléas sur le chemin du collège de Beauregard à Neuchâtel

Près de 19'600 Neuchâtelois ont retrouvé les bancs d’école ce lundi. Quelques couacs, qui seront corrigés, ont jalonné l’arrivée de certains élèves scolarisés au collège de Beauregard

Les élèves du collège des Parcs, en rénovation, doivent prendre leurs marques dans les nouveaux collèges des Sablons et de Beauregard. (Photo: archive d'illustration). Les élèves du collège des Parcs, en rénovation, doivent prendre leurs marques dans les nouveaux collèges des Sablons et de Beauregard. (Photo: archive d'illustration).

Les vacances appartiennent déjà au passé. Ce lundi, 19'586 Neuchâtelois ont repris le chemin de l’école obligatoire. En Ville de Neuchâtel, cette rentrée est marquée par le transfert des élèves du collège des Parcs, dont la rénovation a commencé, vers les écoles de Beauregard et des Sablons.

Quelques imprévus se sont glissés dans l’organisation mise en place par les autorités pour assurer l’arrivée des enfants. Le bus de renfort prévu ce lundi matin n’est pas venu. Les Transports publics neuchâtelois, en charge de cette course, ont présenté leurs excuses, selon la conseillère communale responsable de la formation, Nicole Baur :

Le Conseil communal a adressé un courrier aux parents concernés par ces aléas après cette première journée d’école. L’exécutif espère que les courses spéciales seront en place dès ce mardi. Quatre bus sont prévus en renfort pour le début et la fin des cours le matin et l’après-midi, indique Nadja Birbaumer, déléguée à la formation et à l’égalité pour la Ville de Neuchâtel. Deux courses spéciales sont aussi prévues pour desservir le haut du quartier des Parcs.

Au-delà de la benne qui a fait son apparition à la rue des Draizes et qui sera retirée, l’Office de la sécurité publique a mené une analyse et a conclu que les itinéraires proposés ne comportent pas de risques spécifiques pour les enfants.

En ce jour de rentrée, la Ville de Neuchâtel a déployé une vingtaine d’agents de sécurité, ainsi que des patrouilleurs aux abords des 16 collèges communaux. /sbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus