Nouveau festival musical aux Vieux-Prés

Une dizaine de concerts, principalement classiques, prendront place à La Grange aux Vieux-Prés ...
Nouveau festival musical aux Vieux-Prés

Une dizaine de concerts, principalement classiques, prendront place à La Grange aux Vieux-Prés jusqu’à fin septembre. Aux manettes, un chef d’orchestre international, Boris Perrenoud. Le Neuchâtelois d’origine veut offrir la venue de musiciens d’à travers le monde à son canton

Le chef d'orchestre Boris Perrenoud, dans la grange qui accueillera jusqu'à 50 personnes par soirée. La proximité avec les musiciens est privilégiée. Le chef d'orchestre Boris Perrenoud, dans la grange qui accueillera jusqu'à 50 personnes par soirée. La proximité avec les musiciens est privilégiée.

Dans une grange, aux Vieux-Prés, Roman Lopatynskyi, un pianiste arrivé ce lundi 15 août de Kiev, spécialement pour le festival, après 35 heures de voyage, répète ses partitions. L’ukrainien est programmé en ouverture du nouveau Festival de musique organisé par Boris Perrenoud, chef d’orchestre international et professeur à l’académie de musique de Vienne.

Le Neuchâtelois d’origine veut faire connaître à son canton les musiciens qu’il a rencontrés par-delà les frontières. Une dizaine de concerts par plusieurs artistes du monde se produiront dans le cadre intimiste de La Grange, du 16 août au 23 septembre. Un environnement « nature » pour un concept inspiré des USA.

Boris Perrenoud : « Mon but est de pouvoir partager le talent de ces artistes internationaux avec le public neuchâtelois »

A l'avenir, l'extérieur de La Grange pourrait servir à accueillir un public plus nombreux. A l'avenir, l'extérieur de La Grange pourrait servir à accueillir un public plus nombreux.

Le festival est organisé par une nouvelle association, le Centre Musicale Suisse, dirigé par Boris Perrenoud. Hasard du calendrier, ce nouvel événement tombe en même temps que les Jardins Musicaux de Cernier. Mais la nouvelle manifestation se veut complémentaire pour Boris Perrenoud : elle n’invite pas d’orchestres, mais propose de la musique de chambre. Et elle accueille seulement 50 personnes par soirées. Contactés, les jardins musicaux se sont d’ailleurs réjouis de la venue de ce nouvel acteur musical.

Boris Perrenoud : « L'idée n'est pas du tout de faire un festival qui entre en concurrence avec Cernier »

Comment faire venir des artistes du monde entier aux Vieux-Prés ? La Suisse est une bonne carte de visite pour attirer les artistes, selon Boris Perrenoud. Mais le chef d’orchestre a aussi misé sur l’enregistrement des concerts. Ils seront filmés et diffusés en ligne. « Un outil important pour les artistes », explique-t-il, car l’enregistrement leur permet de faire leur promotion pour d’autres représentations auprès des agences de concerts. Celles-ci ne se déplacent pas et demandent une vidéo pour juger de la qualité de l’artiste.

Boris Perrenoud : « Dans le business musical, tout passe par les agences de concerts »


Un budget très limité... et limitant

L’organisation fonctionnant avec peu de budget publicitaire, les places peinent pour le moment à se vendre. Mais Boris Perrenoud espère remplir les 50 places disponibles par soirée, dont une trentaine sont offerts pour chaque concert. Une navette est organisée depuis la gare.

À l’avenir, le festival devrait se dérouler de juin à octobre. Boris Perrenoud indique que plusieurs artistes de son réseau sont déjà intéressés. /mde.



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus