Une toiture provisoire pour protéger Evole 7

Le bâtiment neuchâtelois qui a pris feu il y a un mois est désormais protégé par une armature ...
Une toiture provisoire pour protéger Evole 7

Le bâtiment neuchâtelois qui a pris feu il y a un mois est désormais protégé par une armature en métal. Cette toiture a été installée pour éviter de nouveaux dégâts d’eau

Le bâtiment qui avait pris feu au début du mois de juin est désormais protégé des éléments par une structure. Le bâtiment qui avait pris feu au début du mois de juin est désormais protégé des éléments par une structure.

Une structure de métal sur les toits de Neuchâtel. Les badauds auront certainement remarqué qu’une étrange construction a fait son apparition à la rue de l’Evole 7. Depuis quelques jours, une toiture de protection a été installée pour préserver l’immeuble sis à la même adresse. Ce dernier a été la proie des flammes il y a un peu moins d’un mois. Le sinistre avait littéralement ravagé la toiture avant d’être maîtrisé.

Cédric Richard, expert en sinistre et estimations à l’ECAP :

Dans ce quartier historique, la pose de bâches pour couvrir la partie endommagée s’est révélée trop ardue en raison notamment du grand nombre de cheminées. C’est pourquoi cette spectaculaire structure surélevée a été aménagée. Alors que des protections doivent encore être disposées sur les côtés, le dispositif a déjà permis d’éviter l’inondation des étages supérieurs lors du violent orage survenu lundi.

A savoir qu'en terme de patrimoine, le bâtiment est classé en catégorie 1, note 2. Selon l'échelle cantonale qui va de 0 (meilleure) à 9 (note la plus mauvaise), cet immeuble présente « un intérêt évident: avec au moins par un aspect des qualités indéniables ».

Cette toiture va aussi permettre de disposer du volume et de l’espace nécessaire pour réaliser les travaux d’installation de la nouvelle charpente. Elle devrait rester en place jusqu’à la fin des travaux soit à la fin de l’année.

« Il faut assécher tous les planchers »

Des enfants à l'origine du départ du feu

Concernant le sinistre, le Ministère public avait confié il y a trois semaines que des enfants de moins de dix ans étaient à l'origine de l’incendie. Ces derniers auraient joué avec du feu, en allumant du papier dans un sac en carton, qu'ils ne seraient pas parvenus à éteindre complètement. Dans l’intervention qui a suivi, deux pompiers ont notamment été blessés. /jha

Vu de loin, la structure métallique paraît impressionnante. Vu de loin, la structure métallique paraît impressionnante.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus