Bernard Challandes rejoint l’équipe Pro Senectute

L’entraîneur de football neuchâtelois est le nouvel ambassadeur de l’organisation, avec comme ...
Bernard Challandes rejoint l’équipe Pro Senectute

L’entraîneur de football neuchâtelois est le nouvel ambassadeur de l’organisation, avec comme but principal : montrer que la vie active ne s’arrête pas à la retraite

François Dubois (directeur de Pro Senectute Arc jurassien) et Bernard Challandes ont annoncé jeudi le partenariat. François Dubois (directeur de Pro Senectute Arc jurassien) et Bernard Challandes ont annoncé jeudi le partenariat.

C’est un transfert de choix opéré par Pro Senectute Arc jurassien. Bernard Challandes en est le nouvel ambassadeur. La recrue a été présentée à la presse ce jeudi, en même temps que le riche programme de 500 activités valable cette année dans les cantons de Neuchâtel, de Berne et du Jura.

Mais n’allez pas dire à Bernard Challandes qu’il est retraité. À bientôt 71 ans (il les fêtera fin juillet), le Neuchâtelois n’a plus de mandat d’entraîneur depuis son licenciement à la tête du Kosovo. En revanche son nouvel engagement lui tient à coeur: « Pour moi l’important n’est pas de vivre, mais de bien vivre, d’avoir des passions. La mission de Pro senectute, qui casse l’image négative que le public peut avoir de la vieillesse, me touche et est très importante » explique l’habitant de La Chaux-du-Milieu. François Dubois, directeur de l'organisation appuie: « Bernard Challandes est représentatif de notre public cible, soit des personnes qu’on essaie de maintenir actives pour qu'elles restent en forme dans la tête et dans leur corps » .

Entretien avec Bernard Challandes: 

Bernard Challandes sera impliqué ponctuellement pour la communication de Pro Senectute, mais il endossera aussi le maillot de conférencier dans les trois cantons de l’Arc jurassien dans le cadre de la programmation de l’organisation. Les dates seront connues ultérieurement.

Autre temps fort du programme, un cours de gymnastique géant sera organisé le 4 septembre à la salle de la Riveraine à Neuchâtel. Quelque 300 personnes sont attendues. Les inscriptions sont obligatoires puisque les places sont limitées. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes