Riche programme estival à Evologia

L’association Pro Evologia a présenté mardi les événements qui rythmeront la saison d’été du ...
Riche programme estival à Evologia

L’association Pro Evologia a présenté mardi les événements qui rythmeront la saison d’été du parc de Cernier dès ce week-end

Daniel Henry, président de Pro Evologia, et Philippe Chopard, secrétaire du comité, posent à côté de la toute nouvelle tour à hirondelles du parc. Daniel Henry, président de Pro Evologia, et Philippe Chopard, secrétaire du comité, posent à côté de la toute nouvelle tour à hirondelles du parc.

Une foison de projets pour Evologia. Le parc de Cernier entre de plain-pied dans sa saison d’été à partir de samedi. L’association Pro Evologia a présenté mardi un programme riche de plusieurs événements qui animeront le site jusqu’au mois de novembre.

Ce week-end, l’exposition « DinoWorld » prend ses quartiers au Mycorama. L’occasion pour grands et petits de découvrir ces animaux mythiques grandeur (quasi) nature.

En même temps, « Les Jardins extraordinaires » proposeront au public un instant de féerie avec des créations d’art paysan.

Puis, à partir du 18 juin, s’ouvrira « Le paysage dans tous ses états », une exposition photo en plein air, en partenariat avec Parc Chasseral, qui s’intéresse à la mobilité douce et à la valorisation des paysages de Val-de-Ruz.

Les festivals traditionnels feront également leur retour, avec « Poésie en arrosoir » en juillet, ou encore « Les Jardins musicaux » en août. La Fête de la terre est, elle, agendée les 20 et 21 août. Le reste de la programmation peut être consultée sur le site internet de l'association.

Un soutien inestimable pour le parc

L’association Pro Evologia a pour but de soutenir les activités du parc. Elle s’occupe ainsi de la recherche de fonds et des volets didactiques. Mais Pro Evologia développe également ses propres projets en lien avec les animaux, les végétaux et les êtres humains. Parmi quelques exemples, « Le parc des paillotes » présente des animaux remarquables et peu communs durant six mois. Et une nouvelle construction est en cours : une tour à hirondelles. La structure, d’une hauteur de 5 mètres, supportera une cinquantaine de nichoirs. Evologia se positionne ainsi comme une aire d’accueil pour les animaux en pleine migration.

La main-d’œuvre nécessaire pour réaliser les différents projets est notamment fournie par l’unité de réinsertion du site. /dsa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus