Hausse en cascade pour Groupe E

Les sociétés énergétiques dont le courant transite par le réseau de Groupe E payeront plus ...
Hausse en cascade pour Groupe E

Les sociétés énergétiques dont le courant transite par le réseau de Groupe E payeront plus cher en 2023. Une hausse qui pourrait être répercutée sur les particuliers

Groupe E tient compte des hausses de Swissgrid. (Photo : KEYSTONE/THOMAS DELLEY). Groupe E tient compte des hausses de Swissgrid. (Photo : KEYSTONE/THOMAS DELLEY).

Groupe E augmente les tarifs liés à l’utilisation de son réseau électrique. L’entreprise énergétique active dans le canton de Neuchâtel l’a annoncé lundi matin dans un communiqué. Elle va adapter à la hausse, dès 2023, les frais imputés aux entreprises dont le courant transite par son réseau haute tension. Il s’agit de Viteos, Gruyère Energie, IB-Murten et, dans une moindre mesure, Romande Energie. Groupe E estime que cette augmentation équivaut à une majoration de 4 francs par mois sur la facture d’électricité d’un ménage moyen, même si ces entreprises sont libres de déterminer leurs tarifs elles-mêmes. Groupe E communiquera fin août l’adaptation de ses propres tarifs auprès de ses clients finaux.

Deux raisons expliquent cette évolution, selon l’entreprise. D’une part, Swissgrid, la société de gestion du réseau à très haute tension, a elle-même annoncé des augmentations de tarif pour l’année prochaine. D’autre part, la loi exige que les coûts d’utilisation des réseaux à haute tension soient couverts par les recettes, ce qui n’a pas été suffisamment le cas ces dernières années en ce qui concerne Groupe E. /comm-jhi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus