Les extrêmes davantage attirées par les théories du complot

Selon une recherche menée à l’échelle internationale, le niveau d’étude joue également un rôle ...
Les extrêmes davantage attirées par les théories du complot

Selon une recherche menée à l’échelle internationale, le niveau d’étude joue également un rôle dans l’adhérence aux théories du complot. L’Université de Neuchâtel a participé à cette étude

Adrian Bangerter, professeur en psychologie à l'Université de Neuchâtel, était l'invité de La Matinale ce jeudi pour évoquer les théories du complot. Adrian Bangerter, professeur en psychologie à l'Université de Neuchâtel, était l'invité de La Matinale ce jeudi pour évoquer les théories du complot.

L’extrême droite et l’extrême gauche ont davantage tendance à adhérer aux théories du complot. C’est ce qui ressort d’une vaste étude internationale. Elle se fonde sur la compilation de travaux menés dans 26 pays et plus de 100'000 participants. Adrian Bangerter, professeur en psychologie à l’Université de Neuchâtel, a participé cette étude. Il était l’invité de La Matinale ce jeudi. /sma


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus