Le parking des Taillères devient payant

Il faudra sortir son smartphone ou sa carte bancaire dès le printemps prochain pour stationner ...
Le parking des Taillères devient payant

Il faudra sortir son smartphone ou sa carte bancaire dès le printemps prochain pour stationner sur le parking des Taillères. Actuellement, les frais d’entretien coûtent plus cher à La Brévine que ce que rapporte l’infrastructure

Dès le printemps prochain, le parking des Taillères deviendra payant. Dès le printemps prochain, le parking des Taillères deviendra payant.

Avec ou sans restriction sanitaire, les indemnités versées au bon vouloir par les conducteurs de camping-cars et de voitures qui font halte au parking du lac des Taillères ne suffisent pas à couvrir les frais d’entretien.

Au plus fort de l’été 2020, il y a eu jusqu’à 80 véhicules habitables par jour stationnés sur le site. Cette année, les revenus encaissés ont à peine dépassé les 10'000 francs. Les frais engagés par la Commune pour maintenir les infrastructures en état ont atteint près de 12'000 francs. Au final, c’est une perte qu’enregistre La Brévine. Une année plus tôt, le manque à gagner s’élevait à 7'900 francs, selon un rapport du Conseil communal, accepté dernièrement par le législatif.

La collectivité a donc décidé de changer de méthode et d’installer un système de paiement par carte ou par application pour smartphone. La commune a renoncé aux espèces sonnantes et trébuchantes, sauf exception. C’est la conseillère communale Muriel Jeanneret qui est en charge de ce dossier :

Selon les projections de la commune, ce système devrait permettre de générer un bénéfice de 26'000 francs :

Ce sont les employés communaux qui seront chargés de contrôler que les utilisateurs se sont bien acquittés du montant demandé :

Chaque hiver ou presque, lorsque le lac des Taillères gèle, le site est pris d’assaut par les adeptes de patin à glace et le champ voisin sert également de parking. Les autorités brévinières ont également réfléchi à cet aspect des choses :

Pour les contribuables de La Brévine, le parking restera gratuit. Des discussions seront menées avec les autorités du Cerneux-Péquignot et de La Chaux-du-Milieu pour offrir le même avantage à leurs citoyens. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus