Bon pied bon art résiste à la crise

Quarante artistes ouvriront leurs portes ce week-end à La Chaux-de-Fonds, à l’occasion de la ...
Bon pied bon art résiste à la crise

Quarante artistes ouvriront leurs portes ce week-end à La Chaux-de-Fonds, à l’occasion de la 12e édition de l’événement

Pascal Bourquin, Sophie Zede et Cécile Anderfuhren, trois participants à la 12e édition de Bon pied bon art dans les locaux de Lazuli à La Chaux-de-Fonds Pascal Bourquin, Sophie Zede et Cécile Anderfuhren, trois participants à la 12e édition de Bon pied bon art dans les locaux de Lazuli à La Chaux-de-Fonds

Les artistes ouvrent leurs portes ce week-end à La Chaux-de-Fonds. Pour la 12e fois de suite, Bon pied bon art aura lieu samedi et dimanche dans 24 lieux différents à travers la ville. Pour l’occasion, 40 artistes présentent leur travail au grand public, de la sculpture à la peinture en passant par le graphisme, la bijouterie et la lutherie.

Tout comme en 2020, les contraintes sanitaires n’auront pas raison de cette édition. Le port du masque dans les ateliers sera obligatoire, mais il ne faudra pas présenter le pass sanitaire. Et la pandémie n’a eu que peu de conséquences sur la participation à l’événement.

Pascal Bourquin, artiste-peintre et organisateur de Bon pied bon art:

La collaboration avec Tourisme neuchâtelois est remise en place. Le train touristique de La Chaux-de-Fonds effectuera des navettes pour relier les différents quartiers d’ateliers participants.

Pour l’avenir, Bon pied bon art ne cache pas son envie de gagner en visibilité toute l’année. L’idée d’une brochure-répertoire d’artisans est en gestation afin de valoriser encore plus ces différents métiers. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus