Guy Parmelin à La Chaux-de-Fonds

Le président de la Confédération a rencontré les représentants de l’économie neuchâteloise ...
Guy Parmelin à La Chaux-de-Fonds

Le président de la Confédération a rencontré les représentants de l’économie neuchâteloise, ce jeudi. Il a notamment été question de l’attractivité et de l’avenir des Montagnes neuchâteloises

Guy Parmelin était à La Chaux-de-Fonds ce jeudi pour parler avec les représentants de l'économie neuchâteloise de l'attractivité et de l'avenir des Montagnes neuchâteloises. Guy Parmelin était à La Chaux-de-Fonds ce jeudi pour parler avec les représentants de l'économie neuchâteloise de l'attractivité et de l'avenir des Montagnes neuchâteloises.

Le monde de l’économie neuchâteloise avait donné rendez-vous ce jeudi au président de la Confédération. Guy Parmelin est venu au Club 44 de La Chaux-de-Fonds pour parler notamment de l’attractivité et de l’avenir des Montagnes neuchâteloises. Pour le Conseiller fédéral, le futur du canton est entre les mains des Neuchâtelois :

Plusieurs représentants de PME, d’associations et de fédérations patronales ont pris la parole pour évoquer le sujet. Et plus d’une fois, il a été question de l’incertitude que génère l’abandon de l’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne. On retrouve Guy Parmelin :

Lors de sa visite à La Chaux-de-Fonds, Guy Parmelin a indiqué que la Confédération avait été victime d’une attaque informatique. Des hackers ont probablement réussi à voler sur la plateforme EasyGov une liste contenant jusqu'à 130'000 noms d'entreprises ayant demandé un crédit Covid.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie temporise et promet avoir pris des mesures. Le SECO précise que seul le nom des entreprises aurait été dérobé.

Reste que cette cyberattaque inquiète : elle intervient après les attaques essuyées dans les communes vaudoises de Rolle et de Montreux.

Que ce soit dans les institutions publiques ou dans les entreprises privées, le président de la Confédération estime que chacun doit se protéger :

Le président de la Confédération a quitté La Chaux-de-Fonds non sans s’être vu remettre un panier de produits de la bouche qui font aussi la réputation du canton de Neuchâtel. /cwi-aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus