Le réservoir rénové de Fontaine-André reprend du service

Les installations ont été inaugurées vendredi. Les travaux ont duré un an et demi et coûté ...
Le réservoir rénové de Fontaine-André reprend du service

Les installations ont été inaugurées vendredi. Les travaux ont duré un an et demi et coûté un peu plus de 3 millions de francs

La station de  pompage du réservoir de Fontaine-André à Neuchâtel. La station de pompage du réservoir de Fontaine-André à Neuchâtel.

Faire du neuf avec de l’ancien. Le réservoir de Fontaine-André à Neuchâtel a officiellement été inauguré ce vendredi. Les infrastructures, datant de 1954, ont entièrement été rénovées. Les travaux, qui avaient démarré en mai 2020, ont duré un an et demi et coûté près de 3 millions de francs. Deux tiers de ce montant ont été pris en charge par la Commune de Neuchâtel et un tiers par la Communauté des eaux de Neuchâtel (CEN).

Le réservoir compte désormais deux cuves d’un peu plus de 1'000 m3 contre une capacité  de 3'000 m3 auparavant. Selon Viteos, en charge de l'exploitation, le nouveau volume est amplement suffisant et permet un meilleur renouvellement de l'eau. La station de pompage a aussi été remise à neuf, ainsi que le local technique, désormais plus spacieux. Les nouvelles infrastructures tiennent dans l’espace utilisé par l’ancien réservoir qui alimente aujourd’hui 750 ménages de la Commune de Neuchâtel.

De nouvelles conduites ont été posées. De nouvelles conduites ont été posées.

Ce réservoir dessert également les communes d’Hauterive, de Saint-Blaise, de Cornaux, de Cressier et, dès octobre, du Landeron en eau de secours par une conduite aux mains de la CEN, qui existe depuis 1978, et par la création d'un nouveau réservoir à Frochaux.

À l’avenir, des améliorations pourraient aussi être apportées aux réseaux d’eau de Chaumont, d’Enges et de Lignières notamment grâce à ces nouvelles infrastructures. /sbe

Aperçu vidéo du réservoir rénové


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus