Torture et mise à mort sous l’Ancien régime

Jules Aubert fait la lumière dans son travail de Master en droit à l’Université de Neuchâtel ...
Torture et mise à mort sous l’Ancien régime

Jules Aubert fait la lumière dans son travail de Master en droit à l’Université de Neuchâtel sur la condamnation à mort d’un monnayeur dans la Principauté de Neuchâtel en 1814. Un fait divers qui va déclencher une profonde transition institutionnelle

Jules Aubert était l'invité de La Matinale ce mercredi. Jules Aubert était l'invité de La Matinale ce mercredi.

La torture était encore en vigueur au 19e à Neuchâtel. Jules Aubert, étudiant à l’Université de Neuchâtel, est parti d’un fait divers pour analyser l’évolution du droit criminel à Neuchâtel sous l’Ancien Régime. Il s’agit de la condamnation à mort après torture de Schallenberger, un faux-monnayeur. Ce traitement a provoqué un scandale du côté de Berlin et du Roi de Prusse, alors souverain de la Principauté de Neuchâtel. Et pour cause : la torture est abolie dans le Royaume de Prusse depuis 1740. Jules Aubert :

Une vidéo de présentation du travail de Jules Aubert est disponible sur youtube :

Changement d’ambiance jeudi et retour au 21e siècle. La Matinale reçoit Jean-Claude Eggen, CEO de l’entreprise horlogère La Joux-Perret basée à La Chaux-de-Fonds.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus