EM Microelectronic fait face à une forte demande

Le fabricant de semi-conducteurs EM Microelectronic, filiale du groupe Swatch basé à Marin ...
EM Microelectronic fait face à une forte demande

Le fabricant de semi-conducteurs EM Microelectronic, filiale du groupe Swatch basé à Marin, enregistre une forte demande pour ses produits, dans un contexte marqué par une pénurie globale de composants microélectroniques en raison de la relance économique en cours

EM Microelectronic, basé à Marin, fait face à une forte demande. (Photo d'archive) EM Microelectronic, basé à Marin, fait face à une forte demande. (Photo d'archive)

« Nous avons enregistré une très forte hausse de plus de 50% des commandes au premier semestre. Pour 2022, nous avons un carnet de commandes excédant déjà largement ce que notre fabrique permet de produire », a indiqué le directeur général Michel Willemin dans un entretien à L'Agefi.

« Nos clients commandent même déjà pour 2023. Pareille ruée sur les semi-conducteurs est du jamais vu », a fait remarquer le responsable, ajoutant que la demande était particulièrement soutenue dans le domaine des périphériques informatiques.

Pour augmenter la production de l'entreprise, le groupe Swatch a investi 30 millions de francs dans sa filiale neuchâteloise comptant environ 700 collaborateurs, relate l'article publié mercredi.

La pandémie de coronavirus a permis à EM Microelectronic de gagner de nouveaux clients, entre autres européens. « Certains grands acteurs de la microélectronique ont simplement cessé de livrer certains clients, qui se sont dirigés sur des produits d'EM », a souligné le dirigeant de l'entreprise qui compte notamment Logitech parmi sa clientèle.

La société basé à Marin produit chaque année plus d'un milliard de micropuces. /ATS-tbu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus