Vingt ans après, ils se remémorent les attaques du 11 septembre

Le 11 septembre 2001, les États-Unis étaient frappés par des attaques terroristes d’ampleur ...
Vingt ans après, ils se remémorent les attaques du 11 septembre

Le 11 septembre 2001, les États-Unis étaient frappés par des attaques terroristes d’ampleur. Une hôtesse de l’air, un journaliste et un expatrié de la région les ont vécus de l’intérieur. Témoignages

Vingt ans après, trois personnes de la région se rappellent des attentats du 11 septembre 2001. (Photo : KEYSTONE / AP / David Karp). Vingt ans après, trois personnes de la région se rappellent des attentats du 11 septembre 2001. (Photo : KEYSTONE / AP / David Karp).

Il y a pratiquement vingt ans, le 11 septembre 2001, des attentats d’une ampleur inédite frappaient les Etats-Unis. Deux avions s’écrasaient sur les tours du World Trade Center au cœur de New York. Un autre appareil percutait peu après le Pentagone pendant qu’un quatrième avion s’écrasait dans la campagne et manquait sa cible. L’effondrement des deux tours a été vécu en direct par des millions de personnes et a plongé le monde entier dans la stupeur. Trois personnes de la région ont vécu ces attentats de l’intérieur. Témoignages :

L'hôtesse de l'air

Béatrice Zbinden a vécu ces attentats au plus près. Cette citoyenne du Landeron est hôtesse de l’air et se trouvait à New York avec SWISSAIR pour son travail. Elle était dans le métro lorsqu’elle a compris que quelque chose d’anormal se passait :

« J’ai réalisé que ce que j’avais entendu dans le métro était vrai »

Béatrice Zbinden est hôtesse de l'air et se trouvait à New York pour son travail le 11 septembre 2001. Béatrice Zbinden est hôtesse de l'air et se trouvait à New York pour son travail le 11 septembre 2001.

Le journaliste

Ce 11 septembre 2001, Rémy Chételat, l’actuel rédacteur en chef du Quotidien jurassien, était journaliste à New-York.

Notre rédaction l’avait appelé pour recueillir son témoignage au lendemain des attentats. Il expliquait alors ce qu’il avait ressenti à l’annonce des attaques :

« On se dit qu’on connaît peut-être des gens qui travaillent au World Trade Center »

Vingt ans après, Rémy Chételat est formel : le monde entier s’est senti new yorkais ce 11 septembre, notamment grâce aux médias qui ont pu filmer les images de l’attaque en direct :

« Tout le monde était à New York ce jour-là »

Dans un bar sur Time Square le soir des attentats, le journaliste suivait le discours du président Georges Bush. Voici ce qu’il témoignait à l’époque :

« Les Américains attendent une réaction »

Aujourd’hui, Rémy Chételat revient sur ses propres mots, au regard des évènements qui se sont déroulés depuis ce 11 septembre 2001 :

« Ce côté sécuritaire, c’est le début de cette troisième guerre mondiale contre le terrorisme »

Actuel rédacteur en chef du Quotidien jurassien, Rémy Chételat était journaliste à New York lors des attentats. Actuel rédacteur en chef du Quotidien jurassien, Rémy Chételat était journaliste à New York lors des attentats.

L'expatrié

Au moment des attaques, Cyrill Villemin était aussi sur place. Expatrié aux Etats-Unis quelque mois avant les attentats, ce Neuchâtelois se remémore le déroulement de cette journée particulière :

« La ville de New York était morte »

Toujours établi à New York aujourd’hui, il raconte ce qu’il reste de ces attentats 20 ans plus tard :

« Ce n’est pas oublié, mais ça a été remplacé par d’autres événements importants ailleurs dans le monde »

Expatrié aux États-Unis, le Neuchâtelois Cyrill Villemin a vécu les attentats du 11 septembre 2001 de l'intérieur. Expatrié aux États-Unis, le Neuchâtelois Cyrill Villemin a vécu les attentats du 11 septembre 2001 de l'intérieur.

/aju-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus