Le Chant du P’tit prend forme

Le montage des infrastructures du festival du Noirmont, plus petit cette année en raison de ...
Le Chant du P’tit prend forme

Le montage des infrastructures du festival du Noirmont, plus petit cette année en raison de la pandémie, se déroule bien. Il a fallu faire sans l’aide des bénévoles pour cette 29e édition et demi

Les techniciens s'affairent au montage de la scène principale. Les techniciens s'affairent au montage de la scène principale.

On s’active du côté du Noirmont. Le montage des infrastructures du Chant du Gros, rebaptisé cette année Chant du P’tit, bat son plein dans la localité franc-montagnarde. Le festival sera plus petit cette année en raison de la pandémie. Mais il faut tout de même mettre sur pied barrières, tentes, scènes et planchers. En temps normal, ce sont quelques 120 bénévoles qui viennent prêter mains fortes dans les différents secteurs (montage de la tente, infrastructures diverses, etc.) pendant environ six semaines. Cette année, le montage se déroule sur environ deux semaines.


Une question d’échelle

Luc, responsable technique, explique que ce qui change principalement cette année, c’est l’échelle : comme il y a moins de participants, la diffusion sonore doit être notamment adaptée. Il y a donc moins d’enceintes par rapport aux autres années.

Reportage

Le chef infrastructures, Titian Grandjean, explique qu’au niveau de l’infrastructure, ce sera certes plus petit mais ça reste plus ou moins identique, avec deux tentes principales, une tente annexe pour un soir, des feux, des toilettes, deux débits de boisson et des stands de nourriture.

Titian Grandjean : « La logique de base reste la même ! »

La 29e édition et demi du festival se tiendra du 19 au 22 août, et du 26 au 28 août au Noirmont. Retrouvez tout le programme ici. /ech


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus