Initiative pour la culture déposée sous peu

L’initiative qui demande 1% du budget cantonal pour la culture sera déposée ce vendredi. Plus ...
Initiative pour la culture déposée sous peu

L’initiative qui demande 1% du budget cantonal pour la culture sera déposée ce vendredi. Plus de 4'600 signatures ont été récoltées

Les initiants veulent un soutien public plus fort et demandent que 1% du budget cantonal neuchâtelois soit attribué à la culture. (Photo : archives KEYSTONE / Jean-Christophe Bott). Les initiants veulent un soutien public plus fort et demandent que 1% du budget cantonal neuchâtelois soit attribué à la culture. (Photo : archives KEYSTONE / Jean-Christophe Bott).

 

L’initiative qui demande que 1% du budget cantonal neuchâtelois soit attribué à la culture sera déposée vendredi à la Chancellerie d'Etat. La récolte de signatures a duré 6 mois et a permis de recueillir 4665 paraphes, alors que 4500 sont nécessaires.

L'information du quotidien Arcinfo a été confirmée mercredi à Keystone-ATS par Anne Wyrsch, présidente de la Fédération neuchâteloise des actrices et acteurs culturels (Fnaac). Les signatures devront être comptées et validées par la chancellerie avant que l'initiative issue ne soit déclarée comme aboutie.

La proposition des initiants devra ensuite être tranchée par le Grand Conseil, voire par le peuple. Le délai de dépôt était fixé à vendredi prochain, après avoir été prolongé à la suite de la suspension des récoltes des signatures pour les référendums et les initiatives à cause des mesures sanitaires liées au Covid-19.

 

Mécontentement

Le lancement de l'initiative résulte du mécontentement des milieux concernés par rapport au projet de révision de la loi sur les activités culturelles. Les initiants, qui demandent un soutien plus fort, déplorent le désengagement de l’Etat impliqué par l’abandon de la subsidiarité, avaient-ils notamment expliqué début juillet 2020.

Selon eux, Neuchâtel « traîne » à la 19e place du classement intercantonal des soutiens à la culture. Le projet de loi du Conseil d'Etat sur l’encouragement des activités culturelles et de la création artistique s'appuie sur trois axes, « devant servir de base aux futures politiques de l’Etat en la matière ».

 

Sport aussi

Dans les grandes lignes, la nouvelle mouture veut mettre les artistes au cœur de la loi-cadre, selon l'exécutif cantonal. Il y aura en conséquence une reconnaissance de leur statut en tant que professionnels du secteur. Le projet rappelle encore la complémentarité des rôles et des missions des villes et du canton.

Les activités artistiques de la vie locale et régionale seront en outre distinguées des projets de plus grande envergure. Enfin, le troisième axe vise à élargir l’accès à la culture et à soutenir les activités de médiation culturelle pour faciliter la compréhension des œuvres artistiques. La loi à réviser date de 1991.

Une autre initiative populaire est en cours de récolte de signatures dans le canton de Neuchâtel, en faveur du sport cette fois. Elle demande également à ce que 1% du budget de fonctionnement lui soit consacré. Ses responsables ont jusqu’à mi-septembre pour réunir les 4500 signatures requises. /ATS-gtr

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus