De l’amphi au terrain, c’est Uni’vert de demain

Des universitaires qui sortent la tête des bouquins pour aller se confronter au public sur ...
De l’amphi au terrain, c’est Uni’vert de demain

Des universitaires qui sortent la tête des bouquins pour aller se confronter au public sur les enjeux économiques et sociaux liés à la transition énergétique, c’est Uni’vert de demain. Le Temple allemand à La Chaux-de-Fonds accueille ce samedi toute une série de manifestations

Les étudiants des Masters en sciences sociales et en innovation de l'Université de Neuchâtel imagine l'Uni'vert de demain. Les étudiants des Masters en sciences sociales et en innovation de l'Université de Neuchâtel imagine l'Uni'vert de demain.

Passage de la théorie à la pratique pour une trentaine d’étudiants des Masters en sciences sociales et en innovation de l’Université de Neuchâtel. Dans le cadre du séminaire « Morale et marchés » du professeur Philip Balsiger, ils ont organisé une rencontre avec le public pour parler des enjeux économiques et sociaux liés à la transition énergétique. La manifestation, intitulée Uni’vert de demain, a pris ses quartiers samedi dans et autour du Temple allemand, à La Chaux-de-Fonds. Elle réunit toute une série d’acteurs qui travaillent au développement et à la mise en œuvre d’une économie alternative.

Pour le public, la journée se partage entre discussions, théâtre, exposition, courts métrages et une table ronde.

Étudiant en anthropologie, Adrien Laforêt participe à cette journée. Il en explique les buts :

Cette journée Uni’vert de demain s’inscrit dans le programme « La Fabrique de demain » de l’Université. Les activités proposées dans ce cadre favorisent une communication interactive et un travail commun avec les acteurs de la société, l’idée étant d’imaginer, de co-élaborer et de discuter certaines solutions aux grands défis actuels. Un exercice qu’apprécie Adrien Laforêt :

Les étudiants travaillent sur cette manifestation depuis le mois de mars.

Cette journée Uni’vert de demain est mise pied en collaboration avec le Club 44, le TPR et l’ABC. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus