La Police neuchâteloise en renfort au sommet Biden-Poutine

La Police neuchâteloise est venue épauler ses collègues genevois pour le sommet entre Joe Biden ...
La Police neuchâteloise en renfort au sommet Biden-Poutine

La Police neuchâteloise est venue épauler ses collègues genevois pour le sommet entre Joe Biden et Vladimir Poutine. Les forces de l’ordre du canton ont prêté une partie de leurs effectifs pour l’événement

La rencontre entre Joe Biden (gauche) et Vladimir Poutine (droite) a nécessité un important dispositif sécuritaire. La Police neuchâteloise est donc venue en aide à ses collègues genevois. (Photo : KEYSTONE/REUTERS POOL/Denis Balibouse) La rencontre entre Joe Biden (gauche) et Vladimir Poutine (droite) a nécessité un important dispositif sécuritaire. La Police neuchâteloise est donc venue en aide à ses collègues genevois. (Photo : KEYSTONE/REUTERS POOL/Denis Balibouse)

La Police neuchâteloise est venue prêter main forte à ses collègues genevois. Selon son porte-parole, le Canton a envoyé une partie de ses effectifs pour aider à assurer la sécurité des présidents russes et américains. Le nombre d’agents ainsi que leur fonction est cependant gardé secret.

Ce genre de dispositif n’est finalement pas si rare. Cette entraide intercantonale est activée presque chaque année lors de manifestations de grande envergure comme le Forum économique mondial de Davos ou lors de matches de football sous tension.

La Cité de Calvin supportera les coûts engendrés par l’opération. Ce transfert d’effectif est encadré par un concordat liant les polices des cantons latins. Neuchâtel a néanmoins veillé à pouvoir assurer la sécurité du canton, qui reste sa priorité selon son porte-parole George-André Lozouet :

 

/lti


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus