Des naissances en catimini

Le canton de Berne souhaite mettre en lumière les naissances confidentielles. Cette prestation ...
Des naissances en catimini

Le canton de Berne souhaite mettre en lumière les naissances confidentielles. Cette prestation offerte par l’Hôpital du Jura bernois permet à une future maman de bénéficier d’une prise en charge discrète mais sécurisée lors d’une grossesse imprévue 

L'Hôpital du Jura bernois garantit une prise en charge discrète à la maternité de St-Imier pour les patientes qui le souhaitent. (photo: Pixabay) L'Hôpital du Jura bernois garantit une prise en charge discrète à la maternité de St-Imier pour les patientes qui le souhaitent. (photo: Pixabay)

Mener une grossesse et donner naissance dans la plus grande discrétion, c’est une prestation possible au sein de l’Hôpital du Jura bernois. Le canton de Berne souhaite mettre en lumière cette offre qui permet à des futures mamans d’accoucher tout en préservant leurs identités aux yeux de leur entourage. Lors d’une naissance confidentielle, l’hôpital accorde une attention particulière pour assurer une prise en charge discrète autant sur le plan médical qu’administratif. Un effort sera ainsi fait pour ne pas utiliser la vraie identité de la maman ou alors éviter qu’elle ne reçoive des factures de l’hôpital à son domicile.

Cette offre se distingue en revanche de l’accouchement sous X, interdit en Suisse. L’accouchement confidentiel se veut comme un complément aux fenêtres à bébés et surtout comme un outil supplémentaire pour aider les futures mères en situation de détresse. Les explications de Rachel Gogniat, sage-femme à la maternité de St-Imier et responsable du Centre de santé sexuelle du Jura bernois : 

« On veut garantir la discrétion de la femme et les droits de l’enfant à naitre »

Cette offre de naissances confidentielles ne se destinent pas uniquement aux Bernoises mais à toutes les futures mamans de l’Arc jurassien qui souhaiteraient profiter de cette prise en charge à la maternité de St-Imier. Des informations sont disponibles gratuitement au Centre de santé sexuelle du Jura bernois à Tavannes. /nme



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus