La photo à l'honneur à Bienne

Annulées en 2020, les Journées photographiques de Bienne proposent une vingtaine d'expositions ...
La photo à l'honneur à Bienne

Annulées en 2020, les Journées photographiques de Bienne proposent une vingtaine d'expositions jusqu'à fin mai. Présentation avec la directrice de la manifestation

Le climat de rupture, thématique de cette 24e édition des Journées photographiques de Bienne. (Photo : Sébastien Cuvelier, « Paradise City », 2017-2018) Le climat de rupture, thématique de cette 24e édition des Journées photographiques de Bienne. (Photo : Sébastien Cuvelier, « Paradise City », 2017-2018)

Elles avaient été annulées l’an dernier, les Journées photographiques de Bienne sont de retour. La 24e édition de la manifestation a débuté vendredi. Elle propose jusqu'au 30 mai 23 expositions d'artistes suisses et internationaux dans une dizaine de lieux. Le thème choisi est celui qui était prévu en 2020  : les enjeux de rupture qui préoccupent nos sociétés aujourd'hui, qu'ils soient politiques, économiques, environnementaux ou sociaux. Une thématique que l’on pourrait qualifier de prémonitoire au vu de la situation actuelle marquée par la pandémie, selon la directrice des Journées Sarah Girard :

« Quand il y a rupture, il y a création de nouveaux liens »

Les expositions seront à voir dans plusieurs institutions de la cité seelandaise, du PasquArt au Nouveau Musée Bienne en passant par la Maison Farel. L'espace extérieur sera également occupé. Le comité d'organisation indique qu'un plan sanitaire a été mis en place, notamment pour les visites dans les musées. Le programme complet des Journées photographiques est à retrouver sur le site de la manifestation. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus