Quarantaine de vols élucidés après un banal contrôle de police

À la suite d’un contrôle de police dans la Broye, quatre personnes, dont trois femmes, sont ...
Quarantaine de vols élucidés après un banal contrôle de police

À la suite d’un contrôle de police dans la Broye, quatre personnes, dont trois femmes, sont soupçonnés de vols à la tire la région des Trois-Lacs

Les prévenus auraient commis une quarantaine de vols à la tire. (Photo : illustration : Police cantonale jurassienne) Les prévenus auraient commis une quarantaine de vols à la tire. (Photo : illustration : Police cantonale jurassienne)

Un banal contrôle de police dans la Broye a permis, après investigations, d'arrêter quatre personnes, dont trois femmes, soupçonnées de vols à la tire dans quatre cantons de la région des Trois-Lacs notamment ä Neuchâtel. Une instruction pénale est ouverte par le Ministère public fribourgeois.

Les faits remontent au 9 décembre dernier, a indiqué vendredi la Police cantonale fribourgeoise. Lors d'une patrouille dans le secteur de la Broye, des agents ont alors identifié quatre personnes, dont trois femmes, à bord d'un véhicule suspect qui circulait d'Avenches (VD) en direction de Domdidier (FR).

Lors de contrôles approfondis, la police a constaté que les quatre suspects étaient recherchés pour des vols à la tire dans les cantons de Vaud et Fribourg. Il s'agit de trois femmes, âgées entre 25 et 37 ans, et d'un homme de 28 ans, précise le communiqué.


Un butin de 20'000 francs

ils agissaient depuis la France, les auteurs présumés ont commis une quarantaine de délits en l'espace d'une dizaine de jours, rapportant un butin équivalant à environ 20'000 francs. Les méfaits ont été perpétrés dans les cantons de Berne, Fribourg, Neuchâtel et Vaud ainsi qu'en France voisine.

Les individus agissaient par paires et s'en prenaient à des personnes généralement âgées pour les délester de leur porte-monnaie. Parfois, ils procédaient à des retraits d'argent ou des achats au moyen des cartes bancaires volées. Ils sont connus pour des forfaits similaires dans plusieurs pays d'Europe.

Les auteurs présumés ont été dénoncés au Ministère public du canton de Fribourg pour vols en bande et par métier, utilisation frauduleuse d'un ordinateur ainsi que des infractions à la Loi fédérale sur les étrangers et l'intégration. Ils se trouvent toujours en détention préventive. /ats-vre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus