Un mois de répit pour certains locataires du Bois-Noir

Un mois de plus pour déménager. Voilà ce qu'ont obtenu une partie des locataires de la barre ...
Un mois de répit pour certains locataires du Bois-Noir

Un mois de plus pour déménager. Voilà ce qu'ont obtenu une partie des locataires de la barre d’immeubles du Bois-Noir à La Chaux-de-Fonds. Ceux qui n’habitent pas directement à proximité des bâtiments qui menacent de s’effondrer pourront y rester jusqu’à la fin du mois de juin

Les locataires des numéros 1, 11 et 13 de la barre d'immeubles de la rue du Bois-Noir à La Chaux-de-Fonds bénéficient d'un mois supplémentaire pour trouver un nouvel appartement. (Photo : archives) Les locataires des numéros 1, 11 et 13 de la barre d'immeubles de la rue du Bois-Noir à La Chaux-de-Fonds bénéficient d'un mois supplémentaire pour trouver un nouvel appartement. (Photo : archives)

Prolongation du délai de déménagement pour certains des locataires de la barre d’immeubles qui menace de s’effondrer à la rue du Bois-Noir à La Chaux-de-Fonds.

Début avril, les 40 foyers concernés ont reçu un courrier leur signifiant qu’ils devaient évacuer leur appartement à la fin du mois de mai.

Le délai a pu être prolongé jusqu’au 30 juin pour les habitants des numéros 1, 11 et 13.

Par contre, pour ceux des numéros 3 et 9, à proximité directe des bâtiments très instables (les numéros 5 et 7), l’échéance reste fixée au 31 mai.

La Ville de La Chaux-de-Fonds a décidé d’offrir à bien plaire une aide jusqu’à 400 francs pour les frais engagés en vue des déménagements. Les autorités précisent que le montant correspond au coût habituellement pris en charge par l’action sociale pour ses bénéficiaires lors d’un déménagement. Le conseiller communal Théo Huguenin-Elie rappelle que la Ville n’y est pour rien dans cette affaire, les immeubles étant propriétés d’une société anonyme domiciliée dans le canton de Zurich.

Une séance d’information est prévue pour les locataires le 29 avril. Elle se déroulera notamment en présence des responsables de l’action sociale, de la gérance communale, du service juridique et de celui de l’urbanisme. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus