La prévention se regroupe dans les écoles

Les actions de prévention vont désormais collaborer dans les écoles neuchâteloises. Police ...
La prévention se regroupe dans les écoles

Les actions de prévention vont désormais collaborer dans les écoles neuchâteloises. Police, santé publique et centre d’accompagnement scolaire travailleront main dans la main au sein du CEPEN pour améliorer la prévention dans le canton

Les élèves suivront les différentes actions de prévention selon leur degré scolaire. Les élèves suivront les différentes actions de prévention selon leur degré scolaire.

La prévention scolaire se regroupe. Le CEPEN - coordination éducation et prévention dans les écoles neuchâteloises - a été créé par le Canton pour coordonner les actions de prévention. Ce groupe de travail souhaite rendre ces dernières plus cohérentes en favorisant la collaboration et ainsi permettre une unité entre les différents centres scolaires.

La coordinatrice du CEPEN, Nicole Treyvaud :

Jusqu’à aujourd’hui, chaque acteur présentait ses actions de manière individuelle. Désormais, elles seront organisées de manière plus structurée par degré scolaire. Le CEPEN va privilégier trois axes : prévention contre une mauvaise utilisation des réseaux sociaux, prévention du harcèlement entre élèves et prévention de la dépression et du suicide. Cela commencera dès la 4e HarmoS jusqu’au degré 11.

Daniel Favre, responsable de la prévention de la criminalité de la Police neuchâteloise :

/jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus