Issues diverses pour deux référendums

Les citoyens de Val-de-Ruz auront leur mot à dire sur l’augmentation de deux points d’impôts ...
Issues diverses pour deux référendums

Les citoyens de Val-de-Ruz auront leur mot à dire sur l’augmentation de deux points d’impôts. Le référendum a abouti. En revanche, le PLR qui combattait la fixation du coefficient fiscal à La Chaux-de-Fonds n’a pas réussi à réunir les signatures nécessaires

Les deux référendums visaient à éviter une hausse d'impôts. (Photo : KEYSTONE / Christian Beutler). Les deux référendums visaient à éviter une hausse d'impôts. (Photo : KEYSTONE / Christian Beutler).

Destinées diverses pour deux référendums lancés dans le canton de Neuchâtel. Le texte qui combat la hausse d’impôts de deux points à Val-de-Ruz a abouti. Le comité référendaire a déposé mardi après-midi plus de 1'700 signatures auprès de la Chancellerie communale à Cernier. Il en fallait 1'339. Le Conseil communal indique vouloir tout mettre en oeuvre pour que cet objet soit soumis à votation le 13 juin. 

Le référendum sur le coefficient fiscal à La Chaux-de-Fonds a en revanche connu moins de succès. Le PLR, qui portait la fronde contre la fixation du coefficient fiscal adoptée par le Conseil général en décembre, n’est parvenu à récolter qu’un peu plus de mille paraphes. Il lui en fallait plus de 2'500 pour faire aboutir le texte.

Pour le conseiller général PLR Cédric Haldimann, les restrictions sanitaires expliquent en partie cet échec :

Cédric Haldimann

A La Chaux-de-Fonds, lorsqu’une personne physique paie 200 francs d’impôt sur le revenu et la fortune, 125 vont au canton et 75 vont à la commune. En décembre, les groupes POP, UDC et PS ont voté un arrêté sur le coefficient fiscal qui fige celui des Chaux-de-Fonniers à 75.

Ainsi, si le Canton reprend des charges et relève son coefficient fiscal, les contribuables verront leur impôt augmenter, comme le coefficient communal est bloqué. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus