Spectacle de danse en mode confiné

Faute de pouvoir la présenter dans un théâtre, Maurizio Mandorino a imaginé sa dernière création ...
Spectacle de danse en mode confiné

Faute de pouvoir la présenter dans un théâtre, Maurizio Mandorino a imaginé sa dernière création dans un espace réduit, à la Maison de la Petite Rochette à Neuchâtel. Diffusion en streaming le 14 mars d'un spectacle qui s'inspire des cinq  blessures de l'âme

Un spectacle qui comprend six danseurs inspirés des cinq blessures de l'âme. (photo : Itrah, Alexandra Christin) Un spectacle qui comprend six danseurs inspirés des cinq blessures de l'âme. (photo : Itrah, Alexandra Christin)

Itrah : c’est le nom de la dernière création que propose Maurizio Mandorino. L’ancien champion du monde neuchâtelois de rock’n roll acrobatique a mis en scène une chorégraphie inspirée des « cinq blessures de l’âme » : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Ce spectacle se compose de six danseurs professionnels. Dans un premier temps, il était prévu de le présenter au théâtre.

En raison de la crise sanitaire, Maurizio Mandorino a dû complètement changer son fusil d’épaule. Il s’est approché des propriétaires de la Maison de La Petite Rochette à Neuchâtel : il a ainsi réadapté son spectacle dans un espace confiné  pour une diffusion en streaming. Présentation et explication par Maurizio Mandorino :


Itrah sera proposé en streaming dimanche 14 mars de 19h30 à 20h30. Pour accéder au spectacle, il s’agit d’écrire un courriel à l’adresse creationitrah@gmail.com. /mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus