Fédérales : deux non et un oui à Neuchâtel

La population a refusé ce dimanche l'accord de libre-échange avec l'Indonésie et l'identité ...
Fédérales : deux non et un oui à Neuchâtel

La population a refusé ce dimanche l'accord de libre-échange avec l'Indonésie et l'identité électronique. C’est en revanche oui à l’initiative dite anti-burqa.

Les Neuchâtelois ont accepté l'initiative dite anti-burqa ce dimanche en votation populaire. (Photo d'illustration : KEYSTONE / Gian Ehrenzeller). Les Neuchâtelois ont accepté l'initiative dite anti-burqa ce dimanche en votation populaire. (Photo d'illustration : KEYSTONE / Gian Ehrenzeller).

Deux des trois objets fédéraux soumis au peuple ce week-end ont été refusés dans le canton de Neuchâtel. Le voile intégral est désormais aussi interdit en Suisse. Les Neuchâtelois ont accepté à 54,98% des voix l’initiative dite anti-burqa. C’est aussi oui sur le plan national, mais un oui à peine moins prononcé avec 51,2% des voix. Dans le canton de Neuchâtel, seules trois communes ont rejeté le texte : Neuchâtel, Rochefort et Saint-Blaise. Quant au oui le plus important, il est à La Côte-aux-Fées.

 

La quasi-totalité des produits suisses pourront être exportés vers l'Indonésie sans entraves douanières. Contrairement au résultat national, les Neuchâtelois n'ont pas voulu de cet accord de libre-échange. C’est non à plus de 60%. Sur le plan Suisse, le oui l’emporte par 51,6% des voix.

Une identité électronique unique, certifiée par l'Etat, ne verra pas encore le jour en Suisse. Aucun canton n'a soutenu le texte. Les Neuchâtelois se sont montrés encore plus sceptiques que le reste de pays. Le non se monte à 68,03% à Neuchâtel contre 64,4% sur le plan national. 

Le taux de participation pour ces trois objets se monte à plus de 45% dans le canton de Neuchâtel. 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus