La rénovation du Pont St-Jean acceptée

Les députés neuchâtelois ont accepté mardi sans opposition un crédit de 2,5 millions de francs ...
La rénovation du Pont St-Jean acceptée

Les députés neuchâtelois ont accepté mardi sans opposition un crédit de 2,5 millions de francs pour rénover au Landeron le pont St-Jean, qui franchit la Thielle, et relie les cantons de Berne et Neuchâtel, copropriétaires de l'ouvrage

La structure de l'ouvrage construit dans les années soixante est vieillissante. (Photo: Google maps) La structure de l'ouvrage construit dans les années soixante est vieillissante. (Photo: Google maps)

Le trait d'union entre les deux cantons aura droit à un sérieux rafraîchissement. La rénovation permettra notamment d'améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes. La rénovation, dont 2,5 millions de francs seront à charge du canton de Neuchâtel, permettra d’assainir et de renforcer l’ouvrage. La rampe d’accès au pont depuis le carrefour donnant accès à la vieille ville du Landeron devra être élargie.

« L'assainissement de cet ouvrage de plus de 50 ans est symbolique car il est jumelé à un projet de mobilité douce, le cyclotourisme étant très apprécié à cet endroit », a déclaré le conseiller d'Etat Laurent Favre.

La capacité du pont n’est plus satisfaisante actuellement et des renforcements de la structure doivent être entrepris, car des camions de 40 tonnes y passent. Un assainissement de l’étanchéité, des revêtements, des bordures et des garde-corps doivent aussi être réalisés.

La rénovation du pont coûtera 3,3 millions de francs, dont 1,65 million à charge du canton de Neuchâtel. A cela s'ajoute des frais pour améliorer et élargir la rampe d'accès du côté neuchâtelois. Le canton de Berne entreprend également de son côté l’élargissement de la rampe d’accès.

Les travaux d’assainissement du pont de St-Jean sont prévus en 2022. Ils seront suivis de l’aménagement des rampes d’accès nord et sud. /ats-lfe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus