Sensibiliser les jeunes à la question du suicide

Des ateliers de l’association Stop Suicide ont été organisés pour les élèves de 11e année de ...
Sensibiliser les jeunes à la question du suicide

Des ateliers de l’association Stop Suicide ont été organisés pour les élèves de 11ème année de l’école Jean-Jacques Rousseau au Val-de-Travers

L'atelier de prévention permettait aux élèves de lever le tabou sur la thématique du suicide. L'atelier de prévention permettait aux élèves de lever le tabou sur la thématique du suicide.

Le suicide est la première cause de mortalité en Suisse chez les jeunes entre 15 et 29 ans. Les derniers chiffres datent de 2017 et font état de 120 décès en une année, un tous les trois jours.

Fort de cette constatation, l’école Jean-Jacques Rousseau du Val-de-Travers organise depuis deux ans des ateliers de prévention et de sensibilisation pour les élèves de 11ème année qui le souhaitent. En réalité, les jeunes participent tous à cette intervention et aucun n’a souhaité en être dispensé cette année. Cet atelier est animé par l’organisation Stop Suicide, et se déroule sur 90 minutes.

Les élèves présents sont d’abord confrontés à un petit quizz, pour donner leur avis sur des idées reçues sur le suicide. Par exemple, « est-ce- que je peux aider un ou une ami qui aurait des idées suicidaires à aller mieux ». Les jeunes doivent indiquer s’ils sont d’accord ou non avec cette affirmation, afin d’ouvrir la discussion. Un autre atelier en groupes met en situation les élèves, pour les faire s’exprimer sur la façon d’aider des jeunes confrontés à des situations difficiles. Les participants quittent ainsi l’atelier avec des astuces pour aider les autres, ainsi qu’avec une liste d’acteurs pouvant les aider.

C’était important pour David Hamel, co-directeur, d’organiser ce type d’atelier de prévention du suicide à l’école Jean-Jacques Rousseau.

Nombre de suicides chez les moins de 30 ans en 2017 en Suisse Nombre de suicides chez les moins de 30 ans en 2017 en Suisse

Les élèves ressortent ensuite de cet atelier avec un bagage différent : pendant 90 minutes, ils ont la possibilité d’aborder la thématique du suicide dans un cadre rassurant. L’animatrice de Stop Suicide est accompagnée d’une psychologue, afin de discuter de manière individuelle avec les jeunes qui le souhaitent et ainsi de pouvoir répondre aux questions des élèves. /swe-lfe

Stéphanie Wenker a assisté à l’atelier de Stop Suicide

Le suicide est un phénomène qui touche en majorité les hommes, quel que soit leur âge Le suicide est un phénomène qui touche en majorité les hommes, quel que soit leur âge


Actualisé le

 

Articles les plus lus