Neuchâtel au chevet des proches aidants

Ce vendredi est consacré aux personnes qui s’occupent d’un proche malade ou âgé dans les cantons ...
Neuchâtel au chevet des proches aidants

Ce vendredi est consacré aux personnes qui s’occupent d’un proche malade ou âgé dans les cantons latins. L’occasion de leur donner la parole en cette période de pandémie

Giovana et sa fille Cosette Spori. Giovana et sa fille Cosette Spori.

La pandémie de coronavirus a accru l’importance des proches aidants mais leur a aussi compliqué la tâche. Conscientes des difficultés, les autorités des cantons latins leur consacrent une journée ce vendredi. Une manière de leur rendre hommage et de les remercier d’une part, mais aussi de mettre en avant les moyens d’aide qui leur sont proposés.

Le canton de Neuchâtel fournit une brochure d’information et un inventaire des prestations et des prestataires existants à disposition des proches aidants. Cette journée est aussi l’occasion de leur donner la parole. Sans eux, de nombreuses personnes seraient livrées à elles-mêmes.

En parallèle d’un emploi à 80%, Cosette Spori soutient sa mère Giovana atteinte de troubles cognitifs depuis environ deux ans. Sa maman est installée dans un appartement avec encadrement depuis le mois de juillet. Dans ce lieu, une personne référente assure une présence partielle auprès des résidents. Malgré tout, l’engagement de Cosette Spori comme proche aidante reste important. Rencontre :

RTN consacre une émission spéciale à la journée des proches aidants vendredi de 13 à 15 heures. /comm-mwi-sbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus