Milvignes : La gauche profite de la dissolution de la Grappe

Les Verts (+2), les Verts’libéraux (+3) et le PS (+3) progressent à Milvignes, le PLR perd ...
Milvignes : La gauche profite de la dissolution de la Grappe

Les Verts (+2), les Verts’libéraux (+3) et le PS (+3) progressent à Milvignes, le PLR perd sa majorité absolue (-2)

Milvignes Milvignes

A Milvignes, le PLR comptait bien maintenir sa majorité absolue, eux qui comptaient 21 sièges sur 41. Mais un autre parti affichait des ambitions, il s’agit des Verts. Le parti de gauche visait une progression de trois sièges, proportionnelle à celle des élections fédérales de l’an dernier. La gauche espérait renverser la majorité de droite avec les listes des Verts et du PS.


Les Verts atteignent presque leur objectif en gagnant deux sièges sur les trois visés (7 élus). Les Verts’libéraux affichent aussi une progression, passant d’un représentant à quatre. Le PLR a perdu deux sièges et passe de 21 à 19 élus. Il perd sa majorité absolue. Le PS est aussi en progression avec l’accession de trois représentants supplémentaires au Conseil général. Il passe donc de huit à onze sièges. La droite garde quand même sa majorité grâce aux Vert'libéraux.

Le PLR sort amoindri des élections au Conseil général de Milvignes. Cela n’inquiète pas trop son président le PLR Michel Vermot. Il se réjouit du maintien de la majorité de droite au législatif.

Cette répartition des sièges diffère de celle d’il y a quatre ans. C’est notamment parce que La Grappe n’a pas présenté de liste pour cette élection. Ses six sièges ont donc été réparti entre les trois groupes (Verts’libéraux, Verts et PS) qui affichent une progression.

La réaction de Grégory Jaquet, Conseiller communal socialiste lors de la dernière législature, qui se réjouit de ce résultat :

Une surprise est aussi à souligner, deux Vertes qui siégeaient lors de la dernière législature, Roxanne Kurowiak et Claude Grimm, n’ont pas été réélues. Le taux de participation s'est élevé à 33,87% ce dimanche dans la commune du littoral. /tho

La perte de la majorité absolue du PLR donnera des décisions plus disputées dans la commune selon Louis Godet, des Verts'libéraux.


PLR (19) : Philippe DuPasquier (1 090), Marlène Lanthemann (1 060), Edith Aubron Marullaz (1 039), Michel Vermot (1 026), Daniel Etter (1 021),     Hugues Scheurer (1 020), François Burgat (1 011), Philippe Donner (1 008), Claude Rossier (1 008), Morgan Meier (987), Olivier Steiner (981), Christian Steiner (978), Chien-yu Chen (973), Alexandre Seiler (972), Gianni Buschini (971), Julie Jourdheuil-Roy (971), Stéphane Bondallaz (970), Nicolas Wuerth (966), Robert Bailey (962).

PS (11) : Grégory Jaquet (822), Chloé Bärfuss (771), Joëlle Chautems (761), Marianne Guillaume-Gentil-Henry (749), Marie-France Matter (739), Christophe Bridel (738), Philippe Bärfuss (738), Solange Platz-Erard (734), Philippe Egli (720), Anouk Steiner (717), Sarah Platz (715).

Verts (7) :  Jean-Marc Pessina (680), Marina Jacopin (670), Miriam Bergqvist (648), Johan Bergqvist (639), Xavier Challandes (633), Daniel Sigg (630), Fabian Schwab (609).

Verts’libéraux (4) : Jennifer Hirter (551), Robert Philippe Gygi (531), Natacha Aubert (529), Louis Frédéric Godet (527).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus