Le traçage du Covid n'est plus satisfaisant

Le nombre de cas explose en Suisse et à Neuchâtel. Il a presque doublé dans le canton en 24h ...
Le traçage du Covid n'est plus satisfaisant

Le nombre de cas explose en Suisse et à Neuchâtel. Il a presque doublé dans le canton en 24h, passant de 102 à près de 200. Sur le plan Suisse, la courbe affiche près de 5'600 nouveaux malades

Laurent Kurth veut éviter à tout prix que des patients restent à la porte de l'hôpital parce qu'ils ne peuvent pas être accueillis.  Laurent Kurth veut éviter à tout prix que des patients restent à la porte de l'hôpital parce qu'ils ne peuvent pas être accueillis. 

La situation se dégrade à grande vitesse sur le front du Covid en Suisse. Mercredi à midi, le pays comptait près de 5'600 nouveaux cas positif en 24heures. Des cas qui doublent chaque semaine tout comme les hospitalisations. La situation n’est pas meilleure dans le canton de Neuchâtel, ce qui inquiète le Conseil d’Etat. Les chiffres publiés mardi faisaient état de 102 nouveaux cas. Et le taux de positivité des tests se monte à 40%.

Selon le ministre de la santé Laurent Kurth, les cas flambent :

Plusieurs cantons ont pris de nouvelles mesures ce mercredi, notamment le Valais où les établissements publics tout comme les restaurants devront fermer à 22h à partir de jeudi. Le sport amateur est aussi temporairement suspendu alors que les clubs professionnels devront évoluer à huis clos. Est-ce que le canton de Neuchâtel va prendre les mêmes mesures ? Laurent Kurth, ministre en charge de la santé :

« On ne souhaite pas détruire le tissu économique et social »

Malgré cette flambée épidémiologique, le reconfinement n’est pas d’actualité dans l’immédiat. Le Conseil fédéral fait tout pour l’éviter, mais ce scénario est quand même envisagé. Pour Laurent Kurth, on y presque sur certains points:

Un reconfinement n'est pas à exclure :

Le nombre de cas de Covid-19 pose également problème. Actuellement, le traçage des contacts ne permet plus un suivi satisfaisant de la propagation du virus. C’est pourtant une des bases de la stratégie du Conseil d'Etat neuchâtelois pour contenir la propagation:

Le traçage n'est plus satisfaisant dans le canton de Neuchâtel:

Pour Laurent Kurth, il est impératif que la population respecte les mesures sanitaires cantonales et fédérales:

On ne veut pas laisser des gens à la porte de l'hôpital:

Plus d'informations sur les mesures d'hygiènes et les directives cantonales et fédérales ici. /sma



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus