Plus de surfaces commerciales et industrielles vides dans le canton

Plus de 250 locaux commerciaux, industriels ou artisanaux sont actuellement à remettre sur ...
Plus de surfaces commerciales et industrielles vides dans le canton

Plus de 250 locaux commerciaux, industriels ou artisanaux sont actuellement à remettre sur le territoire neuchâtelois

Le centre-ville de La Chaux-de-Fonds n'échappe pas aux difficultés du commerce local. Le centre-ville de La Chaux-de-Fonds n'échappe pas aux difficultés du commerce local.

L’ensemble des surfaces non-utilisées ont augmenté de 41% sur un an, selon le Service de statistique cantonal. Cela représente environ 63'500 mètres carrés n’ayant aucune utilité économique, dont près de 33'500 dans la seule région des Montagnes. À l’inverse, la situation s’est améliorée dans le Val-de-Ruz et dans le Val-de-Travers, la région vallonière ayant diminué de moitié la quantité de locaux disponibles.

À l’échelle du canton, c’est la catégorie « bureaux et cabinets médicaux » qui concentrent la plus grande quantité de biens à remettre, soit près de 100 biens et plus de 21’500 mètres carrés à remettre. Cette hausse générale de locaux non-utilisés ne rime pas forcément avec une baisse de loyer. Alors que le nombre de locaux de vente est en augmentation de 69% sur l’année écoulée, le Service de statistique cantonal a constaté dans ce cas une hausse de 32 francs par mètre carré en moyenne, soit +16.8%. /comm-lfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus