Grincement de dents suite aux travaux de la place de la gare de Fleurier

Le chantier dure depuis un mois sur la place de la gare. Il entraine une fermeture de la route ...
Grincement de dents suite aux travaux de la place de la gare de Fleurier

Le chantier dure depuis un mois sur la place de la gare. Il entraine une fermeture de la route, et donc un changement d’habitudes auprès des clients réguliers des commerces, qui évitent désormais la zone

La route est barrée depuis mi-août entre l'Avenue et la place de la gare de Fleurier. La route est barrée depuis mi-août entre l'Avenue et la place de la gare de Fleurier.

Un chiffre d’affaires qui diminue de 50% ou un restaurant au trois quarts vide : les travaux de la place de la Gare de Fleurier ont un impact direct sur les commerces voisins. Depuis fin mai, le quartier subit quelques rénovations. Le premier chantier s’est d’abord tenu sur la route située à l’Est de la gare, avec un accès routier en partie maintenu. Et depuis un mois, c’est la place de la gare qui subit une rénovation, empêchant le trafic de circuler.

Ce régime de circulation a un impact sur les commerces situés proches de la gare : la porte-parole de la Poste pour l’Arc jurassien Corinne Tschanz fait état d’une baisse de fréquentation de la clientèle de 20%, en précisant qu’il est difficile d’être précis sur la cause : elle peut être liée aux travaux comme au coronavirus. Face aux difficultés actuelles de parcage dans le secteur, certains clients préfèrent aussi se rendre à la filière de Couvet.

Le restaurant du National, ainsi que le kiosque de la gare sont eux directement concernés. Les clients fuient le restaurant à cause de la poussière et du bruit, le patron estime la perte entre 4000 et 5000 francs en un seul mois. Du côté du kiosque de la gare de Fleurier, là aussi c’est difficile côté finances: 50% de la clientèle ne se présente plus dans le magasin. Pour l’instant ces chiffres ne mettent pas en péril le kiosque selon son exploitant, qui possède un autre magasin qui lui permet de survivre.

Du côté des autorités communales de Val-de-Travers, on reconnait qu’il y a un impact certain sur les commerces voisins au chantier. Mais impossible de mettre une subvention en place selon Christian Mermet, conseiller communal en charge du développement urbain. Il précise aussi que les autorités font leur possible pour diminuer la durée des travaux, par exemple en les réunissant en même temps sur une période plus courte et donc inévitablement plus chargée.

Le sujet complet de Stéphanie Wenker

Les travaux doivent se terminer courant octobre aux alentours de la place de la gare de Fleurier. A noter que le nombre de places de parc sera maintenu après le chantier, les zones seront simplement situées ailleurs. De nouvelles places ont déjà fait leur apparition à l’est de gare, proche du passage à niveau. /swe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus