Un mois pour susciter l’envie de bouger

L’action « Septembre, le mois qui bouge » revient dans le Canton de Neuchâtel. L’objectif est ...
Un mois pour susciter l’envie de bouger

L’action « Septembre, le mois qui bouge » revient dans le Canton de Neuchâtel. L’objectif est de promouvoir l’activité physique et une alimentation saine

L'objectif de l'action Septembre, le mois qui bouge est d'inciter les citoyens à pratiquer une activité physique et à s'alimenter sainement. (Photo d'illustration) L'objectif de l'action Septembre, le mois qui bouge est d'inciter les citoyens à pratiquer une activité physique et à s'alimenter sainement. (Photo d'illustration)

L’arrivée de l’automne n’est pas une excuse pour arrêter de bouger. Les Services neuchâtelois de la santé publique et des sports s’allient pour promouvoir l’activité physique et une alimentation saine. Leur campagne porte le nom de Septembre, le mois qui bouge.

En raison de la pandémie de coronavirus, c’est sur le plan de la communication que se déploie l’événement cette année, avec des vidéos réalisées pour l’occasion et des apparitions prévues dans les médias locaux. Des partenaires, mais aussi des parrains et marraines, apportent leur soutien à la démarche. Le chef du Service des sports, Gilles Jaquet :

Cette campagne vise toutes les tranches de la population, des plus jeunes aux plus âgés. Les communes sont aussi appelées à jouer un rôle. Lysiane Ummel Mariani, cheffe de l’Office de la promotion de la santé et de la prévention :

Pour participer à ce concours Instagram, il faut poster une image de soi en pleine activité physique dans un lieu symbolique du canton.

L’action Septembre, le mois qui bouge, commence lundi et dure jusqu’au 28 septembre. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus