Ça va grimper à Buttes

Le village du Val-de-Travers accueille la première édition de la Grimpette des horlogers, une ...
Ça va grimper à Buttes

Le village du Val-de-Travers accueille la première édition de la Grimpette des horlogers, une course à pied corona-compatible

Les organisateurs ont eu 20 jours pour mettre sur pied leur épreuve, y compris la création du logo. Les organisateurs ont eu 20 jours pour mettre sur pied leur épreuve, y compris la création du logo.

Le coronavirus ne décourage pas les passionnés de course à pied. Lancée par l’entreprise de chronométrage MSO-Chrono, la Romandie Run fait escale à Buttes dimanche. La première édition de la Grimpette des Horlogers attend les amateurs de grand air : coureur confirmé ou randonneur amateur.

L’idée de la Romandie Run, c’est de proposer des épreuves de course à pied compatible avec la pandémie de coronavirus, avec notamment des départs en solo ou en famille, et ce à travers toute la Suisse romande.

À Buttes, les deux organisateurs Sébastien Racine et Mikaël Rey ont choisi de mettre sur pied une étape 100% nature, sans aucune trace de bitume.

L’importance du dénivelé – 670 mètres sur 4 kilomètres de course – ne doit pas décourager les débutants. Le parcours se prête aussi à la marche et la manifestation s’adresse également aux familles avec enfants.

Après avoir transpiré à la montée, les participants pourront s’éclater à la descente. L’inscription comprend un trajet en trottinette tout-terrain, en luge d’été Féeline ou en télésiège. Les inscriptions sont ouvertes en ligne jusqu'à samedi 18 heures

A noter que la Romandie Run fera encore escale dans le canton de Neuchâtel le 16 juillet à La Sagne et le 17 juillet à Bôle. /mwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus