La comète NEOWISE visible à l’œil nu

Depuis quelques jours, la comète NEOWISE est visible à l’œil nu. C’est un phénomène rare. Le ...
La comète NEOWISE visible à l’œil nu

Depuis quelques jours, la comète NEOWISE est visible à l’œil nu. C’est un phénomène rare. Le Vaudruzien Antoine Gobat en a profité pour immortaliser le corps céleste mercredi matin à Coffrane

NEOWISE est visible à l’œil nu jusqu’à la fin du mois. Sa prochaine apparition devrait se faire dans 6800 ans. (Photo : Antoine Gobat) NEOWISE est visible à l’œil nu jusqu’à la fin du mois. Sa prochaine apparition devrait se faire dans 6800 ans. (Photo : Antoine Gobat)

La comète NEOWISE est observable à l’œil nu dans tout l’Hémisphère nord depuis le début de la semaine. Elle a été découverte au mois de mars par le télescope spatial éponyme. Il est rare de pouvoir observer ces corps célestes sans instrument, leur luminosité étant souvent trop faible. Les comètes sont des immenses blocs de glace, qui atteignent parfois 15 kilomètres de diamètre. Ces blocs sont entourés d’une chevelure et de queues composées de poussières et de gaz. Ils gravitent autour du soleil et peuvent fondre ou exploser quand ils s’en approchent. C’est ce qui est arrivé aux deux comètes précédant NEOWISE. Cette dernière a, elle, tenu bon. Le Vaudruzien Antoine Gobat, photographe et passionné d’astronomie, en a profité pour immortaliser le corps céleste ce mercredi matin à Coffrane :

Il faut se lever tôt pour observer NEOWISE dans le ciel neuchâtelois. Cette semaine, elle est visible vers quatre heures du matin. C’est l’heure à laquelle Antoine Gobat a immortalisé le corps céleste ce mercredi matin dans le jardin familial, avec son téléobjectif. Le Vaudruzien nous raconte ce moment :

NEOWISE passera au plus près de la Terre le 23 juillet prochain. Ce jour-là, la comète sera à 103 millions de kilomètres de notre planète. Elle restera visible à l’œil nu jusqu’à la fin du mois de juillet. /ygr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus