« Y s’passe un truc » à La Tchaux

Musiciens et artistes de rue se produisent dès ce samedi dans les cours de récréation des collèges ...
« Y s’passe un truc » à La Tchaux

Musiciens et artistes de rue se produisent dès ce samedi dans les cours de récréation des collèges Numa-Droz et Bellevue. Les spectacles du programme «  Y s’passe un truc  » auront lieu chaque samedi jusqu’au 8 août y compris. L’entrée est gratuite, avec une rémunération au chapeau

Léon Jodry et Jennifer Wesse-Moser, co-présidents de l’association «Yspass1truc », veulent retrouver le partage avec le public. Léon Jodry et Jennifer Wesse-Moser, co-présidents de l’association «Yspass1truc », veulent retrouver le partage avec le public.

Le programme culturel  «  Y s’passe un truc  » débute ce samedi à La Chaux-de-Fonds. Le public assistera à deux concerts de musiques actuelles et deux spectacles d’artistes de rue, chaque samedi jusqu’au 8 août y compris. Ces performances artistiques ont lieu dans les cours de récréation des collèges Numa-Droz et Bellevue. Elles peuvent chacune accueillir 300 spectateurs. Ceux-ci restent sur l’endroit choisi alors que les artistes se déplacent d’une cour à l’autre durant la journée, entre 14h00 et 22h00. Le but  : offrir une programmation identique sur chaque site.   

«  Y s’passe un truc  » a été mis sur pied par l’association éponyme en à peine un mois. Le collectif de près de 250 personnes tenait à ce que les Chaux-de-Fonniers bénéficient d’une offre culturelle en plein air durant l’été, malgré la crise sanitaire actuelle. Il voulait aussi permettre aux artistes de se produire. Les explications de Léon Jodry, co-président de l’Association «  Yspass1truc  » : 

Au total, 12 troupes d’artistes de rue et 12 groupes de musique sont programmés durant les six samedis que durera «  Y s’passe un truc  ». Léon Jodry détaille cette programmation  : 

Les organisateurs ont dû élaborer un plan sanitaire avant que leur initiative soit validée par les autorités. La répartition du public sur deux sites en fait partie, comme le précise Léon Jodry  : 

Pour participer, les spectateurs doivent réserver leurs places sur internet. Les réservations se font de semaine en semaine, du mercredi jusqu’au samedi à 13h00. Sur place, des buvettes proposant notamment de la bière locale seront à disposition du public. Il n’y a pas de restauration, mais les pique-niques sont autorisés. /ygr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus