La « petite reine » du semi-confinement

La vente de vélos connaît un boom sans précédent ce printemps. L’engouement est tel que les ...
La « petite reine » du semi-confinement

La vente de vélos connaît un boom sans précédent ce printemps. L’engouement est tel que les magasins spécialisés et leurs fournisseurs peinent à répondre aux nombreuses demandes

Les vendeurs de vélos du canton croulent sous les demandes d'achats (photo : archives). Les vendeurs de vélos du canton croulent sous les demandes d'achats (photo : archives).

C’est un secteur épargné par la crise, celui de la vente de vélos, qu’ils soient de route, de course, tout-terrain ou électriques. La période de semi-confinement a suscité des envies de mobilité douce chez bon nombre de Neuchâtelois et l’engouement est fort. 

Les explications de Jean-Paul Picci

Cette quasi-frénésie sur les achats de vélos se constate d’ailleurs sur les routes. Les cyclistes sont de plus en plus nombreux. Il devient donc nécessaire pour Pro Vélo Neuchâtel de réunir les conditions pour assurer leur protection et faciliter la cohabitation avec les automobilistes.

Alice Badin, porte-parole de Pro Vélo Neuchâtel

/jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus