Les pêcheurs neuchâtelois pourront chasser eux-mêmes le cormoran

Le Grand Conseil neuchâtelois va autoriser les pêcheurs à tirer le grand cormoran aux abords ...
Les pêcheurs neuchâtelois pourront chasser eux-mêmes le cormoran

Le Grand Conseil neuchâtelois va autoriser les pêcheurs à tirer le grand cormoran aux abords de leurs filets. Une modification de la Loi cantonale permettra aussi au Canton de soutenir financièrement le secteur qui est en situation critique

Il y a environ 1200 couples nicheurs sur les rives du lac de Neuchâtel. (photo : pixabay). Il y a environ 1200 couples nicheurs sur les rives du lac de Neuchâtel. (photo : pixabay).

Sus au Cormoran. Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté mercredi une modification de la Loi sur la faune aquatique par 102 voix sans opposition. Pour stopper l’érosion du secteur de la pêche liée à la prolifération cet oiseau, les pêcheurs pourront tirer eux-mêmes le prédateur à proximité de leurs filets et nasses. Le grand cormoran est désormais placé au plan de chasse par le Canton. Pour chasser l'oiseau, les pêcheurs professionnels devront être titulaires d’un permis de chasse de catégorie E ou d’un permis de chasse spécial.


Soutien financier

Deuxième modification, l’Etat se donne la possibilité sur trois ans de soutenir financièrement les pêcheurs professionnels, sous certaines conditions. 150'000 francs sont notamment prévus pour l’année 2020 et 100'000 francs pour 2021 et 2022. A noter encore que les cantons de Vaud et de Fribourg ont déjà ratifié le concordat intercantonal sur la modification de la chasse sur le lac de Neuchâtel.

Le Conseil d'Etat avance que « ces mesures de prévention et de régulation sont justifiées par les forts effectifs de cormoran dans la région et compte tenu des conflits importants que cet oiseau piscivore génère avec la pêche professionnelle. » /jha-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus