Nouvelle vie pour l'Hôtel-de-Ville de La Brévine

L’hôtel-restaurant rénové est inauguré ce jeudi après cinq ans de fermeture. La Commune, propriétaire ...
Nouvelle vie pour l'Hôtel-de-Ville de La Brévine

L’hôtel-restaurant rénové est inauguré ce jeudi après cinq ans de fermeture. La Commune, propriétaire des lieux, a investi 1,5 million de francs pour redonner un élan au tourisme de la vallée

L'hôtel-restaurant rénové, qui accueille aussi les séances du Conseil général, reprend vie après cinq ans de fermeture. L'hôtel-restaurant rénové, qui accueille aussi les séances du Conseil général, reprend vie après cinq ans de fermeture.

Un bâtiment historique de La Brévine reprend vie. L’Hôtel-de-Ville rouvre ses portes au public ce jeudi. Cet hôtel-restaurant était fermé depuis 2015 et le départ du tenancier. En raison de sa vétusté, la Commune a décidé de le rénover en débloquant fin 2018 un crédit de plus de 1,5 million de francs pour lui redonner une nouvelle jeunesse. 

Rénover l'Hôtel-de-Ville, une volonté de la Commune. Jean-Maurice Gasser, conseiller communal en charge du Tourisme :

Cette réouverture est une bonne nouvelle pour l’offre en hébergement dans cette vallée touristique du canton de Neuchâtel, comme le confirme Vincent Matthey, coordinateur pour les Montagnes à Tourisme neuchâtelois.

Le nouvel hôtel bénéficie de 8 chambres rénovées aux standards actuels avec un total de 26 lits. 

Le bâtiment abrite également un restaurant de 40 places, un espace dédié aux séminaires et aux séances du Conseil général et une grande salle dédiée aux sociétés locales. Ces dernières se sont d’ailleurs largement investies dans la rénovation de cet espace avec plusieurs centaines d’heures de bénévolat à leur actif.

Quel avenir pour le Loup blanc?

Une mauvaise nouvelle vient pourtant ternir cette réouverture dans la Sibérie de la Suisse. L’Hôtel-de-Ville sera géré par l’ancien patron du Loup Blanc, l’enseigne située de l’autre côté de la place du village. En conséquence, ce restaurant a fermé fin avril. La Commune ne perd pas espoir. Elle nous a confié être en contact avec le propriétaire concernant l’avenir de ce bâtiment. D'autres réflexions sont en cours au niveau de la vallée en collaboration avec les communes de La Chaux-du-Milieu et du Cerneux-Péquignot. /lre



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus