L’armée en renfort dans des EMS neuchâtelois

Des militaires seront engagés dès lundi dans sept homes du canton pour soutenir le personnel ...
L’armée en renfort dans des EMS neuchâtelois

Des militaires seront engagés dès lundi dans sept homes du canton pour soutenir le personnel soignant. La situation sera réévaluée régulièrement

L'armée est appelé en renfort dès lundi dans sept homes neuchâtelois. (Image d'archives). L'armée est appelé en renfort dès lundi dans sept homes neuchâtelois. (Image d'archives).

Plusieurs homes du canton de Neuchâtel soutenus par l’armée dès lundi. La situation épidémique due au Covid-19 reste tendue dans les établissements médico-sociaux. Raison pour laquelle des militaires viendront soutenir le personnel de sept EMS.

Alors que la situation dans les hôpitaux se détend, elle reste critique dans les homes. Dès lundi, 34 soldats sanitaires seront engagés pour renforcer et soulager le personnel soignant. Cette mesure est prévue jusqu’au 24 mai, mais elle pourra être prolongée. L’effectif engagé sera réévalué chaque semaine en fonction de l’évolution de la situation. Ces soldats, stationnés à Vaumarcus, sont formés aux soins de base en milieu hospitalier. Ils seront intégrés dans les équipes civiles de soins des EMS.


Manque de personnel

Les effectifs manquent dans les homes, notamment en raison de l’absence de collaborateurs en isolement et du départ de renforts à la suite de la reprise des activités électives dans le domaine des soins. Le personnel de RHNe, qui avait été mis à disposition de certains EMS, a en effet été retiré pour pouvoir reprendre ses activités courantes. Il en va de même pour le personnel des cliniques privées qui a également réintégré ses fonctions.

L’armée interviendra en complémentarité avec la protection civile qui est aussi fortement sollicitée dans les EMS. /comm-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus