Les signaux sont au rouge sur le front du bostryche

La sécheresse de ce printemps a affaibli les épicéas de la région. Les forestiers craignent ...
Les signaux sont au rouge sur le front du bostryche

La sécheresse de ce printemps a affaibli les épicéas de la région. Les forestiers craignent de nouveaux ravages du parasite cette année

Le bostryche risque de faire de nouveaux dégâts cette année (Photo : KEYSTONE/Alexandra Wey) Le bostryche risque de faire de nouveaux dégâts cette année (Photo : KEYSTONE/Alexandra Wey)

Les épicéas pourraient à nouveau souffrir. La sécheresse de ces dernières semaines a affaibli les populations, les rendant vulnérables au bostryche. Ce parasite pourrait donc à nouveau faire des ravages cet été. À cela s’ajoute un problème lié à la crise du coronavirus : le bois coupé ces derniers mois peine à être écoulé à l’étranger, et reste stocké en forêt. /vja

Marc Ballmer, collaborateur scientifique à l’Office de l’environnement jurassien : « On arrive rarement à débusquer le 100% des nids de bostryche »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus