Seulement 1m08 de neige à La Chaux-de-Fonds

L’hiver aura été clément dans les Montagnes neuchâteloises. A La Chaux-de-Fonds, la voirie ...
Seulement 1m08 de neige à La Chaux-de-Fonds

L’hiver aura été clément dans les Montagnes neuchâteloises. A La Chaux-de-Fonds, la voirie a enregistré le record des plus faibles précipitations de neige depuis le début des mesures

Si la neige n'a pas causé beaucoup de problèmes à la voirie, ce n'est pas la cas de la pluie verglaçante. (Photo: archives). Si la neige n'a pas causé beaucoup de problèmes à la voirie, ce n'est pas la cas de la pluie verglaçante. (Photo: archives).

Record pour La Chaux-de-Fonds. Il n’y a jamais eu si peu de chutes de neige que cette saison dans la Métropole horlogère. Depuis le mois de novembre, seul 1m08 est tombé sur la ville. Les mesures officielles ayant commencé à la fin des années 1970, l’ancien minimum était de 1m18 en 2000 et le maximum en 1981 avec 5m62.


Pas vraiment d'incidence pour la voirie

Ce manque de neige n’a toutefois pas eu une trop grande incidence sur le Service de la voirie. Selon le voyer-chef Bekir Omerovic, les changements climatiques créent de nouveaux problèmes qui remplacent les anciens. Le pourcentage de travail des employés qui s’occupent des tâches hivernales a tout de même été réduit de presque 20% pendant cette saison 2019-2020. Des tâches compensées par d'autres soucis.

En effet, dans les problèmes constatés par la voirie, la ville est parfois coupée en deux avec de la pluie sur l’avenue Léopold-Robert et de la neige sur les rues situées au nord. Cet état de fait ne facilite donc pas le travail des chasse-neige qui doivent adapter le dispositif. De plus, les récurrences plus fréquentes de pluie verglaçante – un véritable cauchemar selon Bekir Omerovic – à 1'000 mètres d’altitude forcent la voirie à mettre en place « tout une armada » pour empêcher les accidents. Il faut s’attendre à revivre ces scénarios plus souvent à l’avenir.


Fourrière peu remplie

Enfin, le nombre de voitures emmenées par la fourrière – qui n’a pas été communiqué précisément – est réjouissant selon le voyer-chef. Très peu de véhicules auraient été embarqués lors de cet hiver. Bekir Omerovic ajoute que : « les Chaux-de-Fonniers jouent bien le jeu des mesures hivernales ». /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus