Zoo-Musée : coup d'envoi des travaux cet été

Quatorze mois après le feu vert du Conseil général de La Chaux-de-Fonds, le projet de regroupement ...
Zoo-Musée : coup d'envoi des travaux cet été

Quatorze mois après le feu vert du Conseil général de La Chaux-de-Fonds, le projet de regroupement des institutions zoologiques au Bois du Petit-Château entrera dans une phase concrète en 2020. L’inauguration est retardée pour fin 2021

Le bâtiment de l'Ancien Stand sera rénové pour accueillir le Musée d'histoire naturelle actuellement fermé et situé sur le Pod. (photo: archives) Le bâtiment de l'Ancien Stand sera rénové pour accueillir le Musée d'histoire naturelle actuellement fermé et situé sur le Pod. (photo: archives)

La mue du nouveau pôle muséal de La Chaux-de-Fonds dédié à la nature va commencer cette année sur le site du Bois du Petit-Château. Validé en novembre 2018 par le Conseil général, le projet qui doit voir le jour au pied de Pouillerel comme porte d’entrée du Parc naturel régional du Doubs entre dans une phase plus concrète. Les premiers coups de pioche sur le bâtiment de l'Ancien Stand – qui abritera principalement le Musée d’histoire naturelle (MHNC) et l’administration des institutions zoologiques de la Ville – devraient être donnés cette année. 

La demande de permis de construire sera mise à l'enquête publique en juin, pour un probable début des travaux prévu dans la deuxième partie de l’été. L’inauguration du nouveau site est quant à elle agendée et repoussée pour fin 2021, au lieu de la fin de cette année comme communiqué initialement. Pourtant, l’année 2019 n’a pas été calme pour autant. Xavier Hüther, le directeur des institutions zoologiques :

 

Assainir l’Ancien Stand

Xavier Hüther l’admet, la réalisation du projet a pris du retard, principalement pour une raison de contestation dans les procédures d’adjudication des marchés publics pour le suivi architectural. Mais le projet va de l'avant. Le Conseil communal a désigné deux mandataires, Roomarchitecture et SPiTiA Construction pour piloter l’architecture et la construction des travaux. La priorité sera mise sur la réfection de la toiture et de l’installation d’électricité et de chauffage de ce vénérable bâtiment. Une première étape importante pour accueillir une partie des collections du MHNC.


Recherche de fonds pour la muséographie

Les études et réflexions se poursuivent en parallèle en ce qui concerne la muséographie du nouveau musée. Comme l’indiquait le rapport soumis au législatif, celle prévue à l’Ancien-Stand bénéficiera d’un budget plutôt modeste équivalent à une somme de 1700 francs au mètre carré. Un montant largement inférieur à ce qui se pratique ailleurs pour de telles réalisations. Malgré le don bienvenu d’un million d’une institution locale, la Société des amis du Musée d’histoire naturelle s’apprête également à lancer une récolte de fonds auprès des entreprises et fondations, tout comme des particuliers.


Elephant, Okapi et castor remis en cage

Dans l’ancien musée (fermé en 2014), les travaux se poursuivent, avec en particulier, le conditionnement des différentes espèces. Xavier Hüther :


Tous les espaces de l’ancienne exposition permanente ont été démontés, voire transformés en ateliers de menuiserie et de traitement ou en locaux de stockages. Par ailleurs, le bail avec le propriétaire du bâtiment, la Poste, a été prolongé jusqu’à fin janvier 2022, soit quelques mois après l’ouverture envisagée pour le nouveau musée.


Et le Zoo dans tout ça?

Le Zoo du Bois du Petit-Château, cher au cœur des Chaux-de-Fonniers, n’est pas oublié dans l’attente de la concrétisation du Zoo-Musée. Les équipes des institutions zoologiques travaillent à la réalisation d’une nouvelle signalétique pour aiguiller les visiteurs. Le nouvel enclos des loutres sera lui inauguré ce printemps. /lre 



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus