Parc éolien du Crêt-Meuron : les oppositions interrogent

Des associations financées par l’État peuvent-elles s’opposer à des projets dont les soutiens ...
Parc éolien du Crêt-Meuron : les oppositions interrogent

Des associations financées par l’État peuvent-elles s’opposer à des projets dont les soutiens proviennent également de l’État lui-même ? C’est la question que se pose le groupe Vert'libéral-PDC

Image d'illustration. (Photo : archives) Image d'illustration. (Photo : archives)

Le groupe Vert'libéral-PDC se demande si les opposants au Parc éolien du Crêt-Meuron ne bafouent pas la démocratie. Il fait allusion au fait que la Ville de La Chaux-de-Fonds et Tourisme neuchâtelois ont fait part d'oppositions.

« L’État tolère-il que des associations financées par des deniers publics s'opposent à un programme promu par l'État lui-même, d'autant plus lorsqu'il a été avalisé par le peuple en votation ? », s'est demandé mercredi le député PDC Blaise Fivaz, premier signataire de l'interpellation. Le groupe veut savoir aussi si le Conseil d'État va contester cette opposition.

La Chaux-de-Fonds se déclare prête à faire opposition au parc éolien du Crêt-Meuron en raison de l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Tourisme neuchâtelois et Neuchâtel Ski de Fond s'y opposent également pour des questions liées au paysage et aux pistes de ski nordiques. /ATS-mts


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus