Prudence sur le lac des Taillères

La catastrophe a été évitée de peu la semaine passée sur le lac gelé de la Vallée de la Brévine ...
Prudence sur le lac des Taillères

La catastrophe a été évitée de peu la semaine passée sur le lac gelé de la Vallée de la Brévine. Deux personnes sont passées à l’eau, heureusement sans gravité

Le spécialiste Jean-Pierre Schneider met les patineurs en garde. La glace est praticable, mais pas partout sur le lac. (Photo: archives). Le spécialiste Jean-Pierre Schneider met les patineurs en garde. La glace est praticable, mais pas partout sur le lac. (Photo: archives).

Il y a beau y avoir de la glace, toute la surface du lac des Taillères n’est pas praticable. Certains l’ont appris à leurs dépens, heureusement sans gravité. Au milieu de la semaine dernière, deux patineurs ont dû être extirpés de l’eau à l’aide d’une corde. Ignorant les avertissements dressés par les riverains, les inconscients se sont rendus sur une partie de la glace qui était défendue.

Jean-Pierre Schneider, spécialiste du lac des Taillères:

En effet, si la partie sud du lac des Taillères qui est à l’ombre est bien praticable, certains endroits sont à éviter. La glace, qui n’est déjà pas très épaisse - 10 centimètres selon les dernières mesures – peut se révéler traître dans les parties ensoleillées.

Heureusement, les imprudents qui ont eu de l’eau jusqu’à la taille ont été secourus et en sont quittes pour une belle frayeur.


Chausser les patins depuis la rive sud

Selon Jean-Pierre Schneider, il faut absolument respecter les indications que les commerçants et riverains placent sur et en bordure de lac pour ne pas passer à l’eau. Il faut aussi privilégier l’entrée sur la patinoire naturelle depuis la rive sud. /jha


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus