L’Ecosapin se fait gentiment sa place

Le sapin en pot, une alternative au sapin de Noël coupé qui prend de l’essor. Cette année, ...
L’Ecosapin se fait gentiment sa place

Le sapin en pot, une alternative au sapin de Noël coupé qui prend de l’essor. Cette année, l’offre n’a pas réussi à combler la demande dans le canton de Neuchâtel

Bernard Frey, horticulteur à Cortaillod, livre les Ecosapins dans le canton de Neuchâtel. Bernard Frey, horticulteur à Cortaillod, livre les Ecosapins dans le canton de Neuchâtel.

L’Ecosapin, une alternative au sapin de Noël coupé. Ces arbres en pot sont de plus en plus plébiscités durant la période des fêtes. Cette année, Bernard Frey, horticulteur à Cortaillod, en a livré près de 130 dans le canton de Neuchâtel. La demande est la plus forte sur le Littoral.

Le principe est simple, vous commandez votre arbre en pot sur le site internet et il vous est livré derrière votre porte. Au mois de janvier, Bernard Frey vient le rechercher chez vous. Le sapin est ensuite replanté. 

Le concept existe depuis bientôt une dizaine d’années. Il est né dans le canton de Vaud. Et il prend de plus en plus d’ampleur. Cette année, Bernard Frey n’a pas pu répondre à toutes les demandes.

Toutes les essences ne réagissent pas de la même manière à cette remise en terre. Raison pour laquelle Ecosapin ne propose plus qu’une sorte d’arbre. Bernard Frey, horticulteur à Cortaillod et répondant d’Ecosapin dans le canton de Neuchâtel :

Bernard Frey répondait à Sarah Massy. /sma


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus